Le Real s'est arraché et reste dans la course. Nettement dominés dans le jeu et surtout vite menés dans le derby madrilène, les Merengue ont réussi à arracher le match nul sur la pelouse de l'Atlético, dimanche, lors de la 26e journée de Liga (1-1). Si Luis Suarez a ouvert le score dès le premier quart d'heure, les Colchoneros n'ont jamais su faire le break et Karim Benzema a sauvé les siens en égalisant sur le fil (88e). Les joueurs de Diego Simeone restent leaders avec 3 points d'avance sur le Barça. Ceux de Zinédine Zidane, toujours troisièmes à 5 points de leurs voisins, peuvent encore rêver de titre.
Les Merengue devront en tout cas montrer un bien meilleur visage car face à des Colchoneros tout de suite désireux de prendre les choses en mains, ils ont réalisé une entame de match curieusement timide et passive. Bousculés par des voisins mordants au milieu de terrain, les hommes de Zidane sont restés empétrés dans leur camp pendant les dix premières minutes. Ils ont doucement trouvé leurs marques mais leur cruel manque de vivacité a rapidement été puni sur un contre adverse. Marcos Llorente est parti sur la droite, a évité le tacle de Nacho qui s'est jeté au milieu de terrain et a pu aller lancer Suarez qui a ouvert le score d'un subtil tir croisé de l'extérieur du pied droit (1-0, 15e).
Liga
200e but en Liga pour Benzema, le Real écrase Majorque
22/09/2021 À 21:54

L'Atlético pas assez "tueur"

El Pistolero a signé son 18e but de la saison en Liga et logiquement mis l'Atlético sur la bonne voie. Ses partenaires ont pourtant eu le tort de ne pas pousser tout de suite pour faire le break au plus vite malgré une évidente supériorité dans tous les domaine du jeu. Les visiteurs ont ainsi pu tenter de relever la tête et Marco Asensio a envoyé quelques centres vers un Karim Benzema trop peu soutenu. Auteur d'une intéressante reprise que Jan Oblak a repoussé comme il a pu (29e) mais aussi de quelques fautes, Casemiro, lui, s'est démené tant qu'il a pu pour pallier le faible rendement de Toni Kroos et Luka Modric.
Zidane n'a pas effectué de changements à la pause mais ses hommes ont tout de même affiché davantage de volonté offensive. Sauf que la défense des champions en titre est resté très basse et les attaquants adverses ont pu s'engouffrer dans de larges espaces. Pas assez efficaces, Yannick Carasco et Suarez ont cependant buté sur un Thibaut Courtois vigilant (53e, 55e et 66e) et les Merengue ont pu continuer d'y croire.

Benzema et Casemiro au rendez-vous

Lancés à l'heure de jeu, Vinicius et Federico Valverde ont en plus apporté un nouveau dynamisme. L'Uruguayen a ainsi sollicité Jan Oblak sur une puissante frappe axiale (71e). Le Real a poussé fort dans le dernier quart d'heure et le portier adverse a dû réaliser une énorme double parade face à Benzema (80e) puis repousser le coup franc du Français (82e). Dans une fin de match ouverte malgré les remplacements défensifs de Simeone, l'Atlético a été puni et s'est fait transpercer dans l'axe par Benzema qui s'est appuyé dans la zone de vérité sur un Casemiro toujours mordant avant d'égaliser (1-1, 88e).
Grâce à une infaillible volonté et à son avant-centre, auteur de son 13e but de la saison en Liga après deux semaines d'absence, le Real Madrid s'en sort encore bien. Il obtient un second nul de suite sur le fil cette semaine après celui devant la Real Sociead (1-1) et maintient le suspense entier même si l'Atlético compte un match en retard face à Bilbao qui sera disputé mercredi prochain.
Liga
Asensio, la drôle d'impasse
21/09/2021 À 21:47
Liga
Griezmann ? Toujours pas…
21/09/2021 À 20:31