Les Colchoneros reprennent leur marche en avant. Tenu en échec à domicile par Le Celta Vigo en début de semaine (2-2), l'Atlético de Madrid a vite renoué avec la victoire en allant s'imposer à Grenade, samedi, lors de la 23e journée de Liga (1-2). Volontaires mais laborieux face à des Andalous sérieux, les joueurs de Diego Simeone ont pu compter sur Marcos Llorente (63e) et Angel Correa (74e) pour faire trembler les filets adverses. Ils confortent leur place de leader avec provisoirement 8 longueurs d'avance sur leurs voisins du Real.
Comme face à Vigo, c'est un Atlético privé de nombreux joueurs positifs au Covid dont Lemar, Dembélé et Joao Felix, ou blessés comme Gimenez, qui s'est présenté sur la pelouse de Grenade. Kondogbia a profité de ces absences pour enchaîner une seconde titularisation avec les Colchoneros en Liga cette saison. Aligné en sentinelle, le Français a tout de suite servi de rampe de lancement à ses nombreux partenaires offensifs et Correa a pu décocher les premières flèches (6e et 8e).
Equipe de France
Le Graët le veut pour succéder à Deschamps ? "Une possibilité" répond Zidane
13/02/2021 À 10:29

Simeone n'hésite pas à changer ses plans

L'ancien Monégasque a aussi lancé Suarez à droite de la surface adverse pour un tir du gauche pas assez enroulé (17e). Le duo est revenu à la charge un peu plus tard avec une jolie petite louche de Kondogbia pour l'Uruguayen dont la reprise croisée a été repoussée par Rui Silva (30e). Malgré cette première période intéressante, Kondogbia a été sacrifié à la pause par Simeone qui a choisi de lancer Vrsaljko pour passer à une défense à quatre.

Comment Suarez s’est réinventé pour redevenir le roi de la Liga

Suarez aurait très vite pu donner raison à son coach mais sa reprise croisée, de nouveau venue de la droite, n'a fait que rebondir sur la transversale (47e). Après cette frayeur, les joueurs de Grenade ont décidé de prendre davantage de risques offensifs et Machis a obligé Oblak à détourner du bout des gants son puissant et vicieux centre-tir (53e) alors que l'avant-centre Molina a raté sa volée au point de penalty (56e).

Suarez tombe sur un os

Maîtres du ballon et plus entreprenants, les Colchoneros ont été récompensés de leurs efforts quand Llorente a placé sa frappe à ras de terre précise entre Rui Silva et son poteau gauche pour signer son 7e but de la saison en Liga (0-1, 63e). Valeureux même s'ils devaient faire sans leurs deux meilleurs buteurs Suarez Charris et Soldado, les joueurs de Grenade ont répondu dans la foulée en profitant d'une certaine fébrilité madrilène sur corner et Yangel Herrera a égalisé (1-1, 66e).

Palmarès, implacable, 8-2 : Ce Bayern est-il la meilleure équipe de l'histoire ?

L'Atlético a également fait preuve de caractère et bénéficié d'une bonne dose de réussite quand le petit centre de Correa, dévié par Vallejo a lobé Rui Silva avant de finir dans ses filets (1-2, 75e). Si Suarez a encore perdu un duel face à Rui Silva (90e), les Madrilènes ont su contenir leurs adversaires dans un dernier quart d'heure disputé et reprennent leur route victorieuse.
Liga
Alaba mais aussi Koundé : le Real a quatre défenseurs dans le viseur pour remplacer Ramos
13/02/2021 À 09:29
Liga
"Si on parlait d'une société normale, le Barça serait au-devant d'une possible faillite"
11/02/2021 À 18:22