Le Barça a su se reprendre. Mené à la mi-temps par le Betis Séville qui lui pose régulièrement des problèmes, Barcelone a renversé le score après la pause (2-3). Et comme souvent, la lumière est venue de Lionel Messi. Remplaçant au coup d’envoi, l’Argentin a égalisé deux minutes après son entrée en jeu (1-1, 59e) avant d’être impliqué sur les deux autres réalisations de son équipe. Buteur contre son camp (1-2, 68e) puis auteur de l'égalisation sévillane (2-2, 75e), Victor Ruiz a laissé Francisco Trincao lui passer devant sur le but vainqueur (2-3, 87e).
Ronald Koeman, qui a choisi de se priver de plusieurs titulaires au coup d’envoi quelques jours après avoir joué 120 minutes contre Grenade en Coupe du Roi, n’a pas dû apprécier la première période de ses joueurs. Avec un jeu trop statique et pas assez porté vers l’avant, le Barça n’aura eu qu’une occasion nette, avec une tête de Lenglet non cadrée après un centre d’Alba (28e). Et sur une contre-attaque andalouse, le ballon arrive sur Emerson côté droit dont le centre est coupé par Borja Iglesias au premier poteau (1-0, 38e).
Liga
Encore décevant à Cadix, le Barça n'avance pas
HIER À 21:57

Messi endosse le costume du sauveur

L’entraîneur néerlandais n’aura alors pas tardé à effectuer des changements. Trop peu trouvé en attaque, Martin Braithwaite a laissé sa place à Pedri à la mi-temps. Puis Messi et Trincao sont rentrés à leur tour (57e). Deux minutes et trois ballons touchés plus tard, l’Argentin égalisait d’une frappe du gauche au ras du poteau après une passe d’Ousmane Dembélé (1-1, 59e). Tout d’un coup, le jeu barcelonais repartait de l’avant et amenait bien plus de danger devant le but de Joel Robles. Un une-deux entre Alba et son meneur de jeu a amené le latéral à centrer vers Griezmann, dont la frappe manquée a été suivie d’un but contre son camp de Victor Ruiz (1-2, 68e).
À partir de ce moment-là, le défenseur du Betis est devenu le personnage central de la rencontre. Pour se rattraper de son erreur, il a été à la réception d’un coup franc de Nabil Fekir et a égalisé d’une tête rageuse au-dessus d’un Sergio Busquets dépassé (2-2, 75e). Avant de redevenir le héros malheureux dans les dernières minutes. Un ballon piqué de Messi et repoussé de la tête par l’un de ses coéquipiers lui est revenu dans les pieds. Trop attentiste, il a vu Trincao surgir dans son dos et offrir une victoire cruciale aux Blaugranas d’une frappe du gauche sous la transversale (2-3, 87e).
À l’instar des dernières rencontres entre les deux clubs, le spectacle et les buts ont été au rendez-vous. Comme souvent, le Betis aura longtemps fait douter le Barça. Mais ce sont encore les Catalans qui en sont sortis vainqueurs pour la cinquième fois consécutive. Grâce à ce succès précieux, Barcelone reprend la deuxième place au Real Madrid à la différence de buts. Solide leader, l’Atlético de Madrid compte sept points d’avance et deux matches de moins.
Liga
Cause ou conséquence ? Koeman n'est qu'un reflet de l'état du Barça
22/09/2021 À 22:26
Liga
Roberto Martinez successeur de Koeman au Barça ? "Il n’y a rien à commenter"
22/09/2021 À 10:20