Encore engagé dans les deux tableaux les plus prestigieux, le Real Madrid finira peut-être la saison bredouille. En tout cas, le titre de Liga s’est un peu échappé après son nul obtenu dans la douleur sur la pelouse de Getafe (0-0). Il est vrai décimés, surtout en défense, les Merengue n’ont pas su répondre au succès de l’Atlético Madrid. Ils restent donc à trois longueurs de leur voisin en tête du classement, à sept journées de la fin. Pire, le FC Barcelone va avoir une occasion de repasser devant.
Zinédine Zidane ne peut pas toujours faire de miracle, même face au 15ème de Liga qui joue pour le maintien. À Getafe, le coach du Real Madrid a dû composer avec trop d’absents pour se prendre à rêver. Il a également décidé de se passer de Karim Benzema et de Toni Kroos au coup d’envoi. Mais toujours est-il qu’il ne s’attendait pas à voir sa formation souffrir autant face à une équipe qui a joué son va-tout. Et, sans un grand Thibaut Courtois, les Madrilènes n’auraient rien ramené du voyage.
Liga
L'Atlético Madrid passe ses nerfs sur Eibar et reprend le large
18/04/2021 À 16:06

Le Real Madrid a été hors-sujet

Le portier belge, plus que jamais revenu à son meilleur niveau, a parfois dû s’employer face aux attaques de Getafe, qui aurait mérité d’ouvrir le score à plusieurs reprises. Il y a notamment eu un réflexe (7e), un arrêt main opposé (59e) ou encore une claquette (79e) de la part du dernier rempart merengue. Courtois a par ailleurs été parfaitement suppléé par son poteau sur une tête de Jaime Mata (23e). Le Real Madrid a trop joué sur le reculoir et, devant, n’a jamais trouvé de solutions pour progresser.
Il y a quand même failli y avoir hold-up, quand Mariano Diaz pensait marquer avant d’être justement signalé en position de hors-jeu (8e). L’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais a également vu David Timor stopper une de ses tentatives sur sa ligne (28e). L’entrée en jeu de Karim Benzema après l’heure de jeu (65e) n’a strictement rien changé. Le Français, à l’instar de Rodrygo et Marco Asensio, a été transparent. Il n’a pas été aidé non plus par le déchet technique connu par Luka Modric, Isco ou encore Marcelo, tous hors-sujet ce dimanche soir.
Le Real Madrid a peut-être tiré une croix sur la conservation de sa couronne, à l’issue de ce déplacement compliqué. Plus du tout maître de son destin, il va devoir compter sur des faux-pas de ses deux rivaux pour rester le roi d’Espagne. Pas une mince affaire, surtout si Zidane doit constamment bricoler pour aligner un onze décent.

Real ou PSG : Pourquoi Mbappé ne s'est-il toujours pas décidé ?

Ligue des champions
"Rester concentré sur ce que j'aime le plus" : Benzema, comme si de rien n'était
24/11/2021 À 23:48
Ligue des champions
Benzema et le Real au rendez-vous
24/11/2021 À 21:53