Les Colchoneros s'en contenteront. L'Atlético Madrid est allé chercher le match nul sur la pelouse de Levante, mercredi, en match en retard de la 2e journée de Liga (1-1). En manque de justesse offensive et surpris par des Granotes combatifs, les Madrilènes n'ont pas forcé leur talent mais obtiennent un point qui leur permet de conforter un peu plus leur place de leader avec désormais 6 longueurs d'avance sur leurs rivaux du Real et 9 sur le Barça avec en plus un autre match en moins.
Rapidement installés dans le camp d'adversaires répliés, les Colchoneros ont certainement pensé qu'ils auraient le temps de mettre tranquillement leur jeu offensif en place. Sauf que les Granotes n'ont pas tardé à les punir sur leur premier contre joliment lancé dans l'axe par le très intéressant Jorge De Frutos et conclu avec maîtrise par Enis Bardhi qui a ouvert son compteur but en Liga cette saison (1-0, 17e). De quoi secouer sérieusement les visiteurs qui ont vite passé la vitesse supérieure.
Liga
Merci Suarez !
24/10/2021 À 21:01
Bien plus mordants dans leurs offensives, les visiteurs ont commencé à solliciter le portier adverse Aitor Fernandez par l'intermédiaire de Luis Suarez (23e) puis de Saul Niguez (36e). Sur le corner suivant, Marcos Llorente a hérité du ballon à 20 mètres et sa frappe axiale, déviée de la tête par Rober Pier, a pris Aitor à contre-pied (1-1, 37e). En pleine forme, l'ancien du Real en est désormais à 8 buts en Liga cette saison, 10 toutes compétitions confondues et compte autant de passes décisives.

De gros regrets pour Correa

Llorente a bien failli récidiver dans la foulée mais, comme Suarez, il a vu le réactif Aitor repousser sa tentative (39e) et les deux équipes ont regagné les vestiaire sur un score de parité. Les filets de Levante auraient pu trembler dès le début de la seconde période mais Angel Correa a tiré au-dessus du but grand ouvert après une parade d'Aitor sur une frappe de Suarez (48e).
L'Atlético venait de louper le coche car Llorente, toujours remuant et incisif, n'a pas trouvé le cadre (67e). Malgré l'entrée en jeu de Joao Felix (66e), remis du Covid-19, et les incessants efforts de Suarez qui enchaîne un second match sans marquer, les Madrilènes n'ont plus réussi à faire craquer l'arrière-garde de Granotes solidaires. Quelque peu fébriles derrière, les visiteurs ont même connu deux frayeurs mais ont pu compter sur Jan Oblak qui a repoussé la puissante frappe axiale de Carlos Clerc (63e) puis sa volée croisée (88e). Simeone et ses hommes auront toutefois rapidement droit à une seconde chance car le match retour aura lieu dès samedi prochain.
Ligue des champions
"Il était évidemment en colère" : Simeone a filé sans lui serrer la main, Klopp ne lui en veut pas
19/10/2021 À 23:02
Ligue des champions
Doublé et expulsion pour Griezmann, victoire de Liverpool, VAR : Soirée de dingue à Madrid
19/10/2021 À 20:57