Le Barça voulait prendre la tête, il a perdu pied. Désireux de s’emparer de la première place de la Liga, les Blaugrana, devant au score, ont été renversés par un Grenade ultra-efficace jeudi soir, lors de la 33e journée (1-2). Les Catalans ont été plombés par leurs erreurs défensives après la belle ouverture du score de Lionel Messi en première mi-temps. À l’arrivée, la formation de Ronald Koeman reste troisième, à égalité de points avec le Real Madrid et avec seulement une longueur d’avance sur le FC Séville (4e). L’Atlético est toujours en tête avec deux points d’avance, à neuf jours d’un choc contre les Blaugrana qui vaudra très cher.
De l’opération parfaite à la grosse désillusion, il n’y a qu’un pas. Ou plutôt deux erreurs. Tranquille – peut-être à l’excès – durant une bonne heure de jeu, devant au score durant quarante minutes, le Barça pensait certainement qu’il ne pouvait rien lui arriver. Mais tout a basculé en quinze minutes, en même temps que sa défense l’a lâché. Il y a d’abord eu cette égalisation de Darwin Machis, mis sur orbite par une déviation… d’Oscar Mingueza, et froid au moment de conclure entre les jambes de Marc-André ter Stegen (1-1, 63e).
Liga
Le Beitar Jérusalem annule amical contre le Barça, des "motifs politiques" avancés
15/07/2021 À 18:19

Lionel Messi contre Grenade.

Crédit: Getty Images

Deux erreurs et aucune frappe cadrée : seconde période cauchemardesque

Et puis, plus grossier encore, cette énorme erreur de marquage de Gérard Piqué et Samuel Umtiti -titulaire pour la première fois depuis le 6 mars -, qui ont laissé Jorge Molina complètement seul dans la surface. Le vétéran de 39 ans ne s’est pas fait prier pour conclure de la tête sur un centre parfait d’Adrien Marin (1-2, 79e). Un coaching doublement gagnant puisque les deux hommes étaient entrés quelques minutes plus tôt, au moment où Ronald Koeman se faisait exclure de son banc. Le Barça a alors repris son siège devant la surface adverse, avec deux attaquants de plus dans la bataille. Mais sa possession était trop stérile, et la défense andalouse trop bien organisée pour céder.
C’est simple, les hommes de Koeman n’ont pas cadré la moindre frappe en seconde période. La première avait été plus convaincante, avec plus de situations chaudes et surtout, cette très belle ouverture du score de Lionel Messi, auteur d’une frappe dans le petit filet sur un service d’Antoine Griezmann, pour conclure un mouvement collectif parfait (1-0, 23e). Insuffisant pour que les Blaugrana profitent du nul du Real Madrid et de la défaite de l’Atlético le week-end dernier. La très belle opération de la soirée est finalement pour Grenade, qui revient à cinq points du top 6 et reste engagé dans la course pour l’Europe.

Roberto Soldado et Sergio Busquets

Crédit: Getty Images

Liga
Junior Firpo passe du Barça au Leeds de Bielsa
06/07/2021 À 12:51
Liga
Le Barça aurait un souci de taille pour Messi...
03/07/2021 À 10:35