En attendant un vrai remède, le FC Barcelone se soigne tant bien que mal. Les Catalans ont surdominé une faible équipe de Huesca chez elle (0-1), mais ont manqué de tranchant et de réalisme pour aggraver le score. Très irrégulier au sein du match, Lionel Messi a offert l'unique but de la rencontre à Frenkie de Jong. Le Barça est loin d'avoir retrouvé sa splendeur, même si Ousmane Dembélé et Pedri ont montré de l'enthousiasme.
On s'est longtemps demandé si les hommes de Ronald Koeman était au courant qu'il existait un côté droit au stade El Acoraz. Décalé par Dembélé dans le couloir gauche, Jordi Alba a vu son centre dévié par deux fois jusqu'à Pedri, qui a buté sur Alvaro Fernandez à bout portant (7e).
Liga
Encore décevant à Cadix, le Barça n'avance pas
HIER À 21:57
Quand ce n'était pas Dembélé, c'était Messi qui lançait Alba pour un centre à ras de terre sur lequel Martin Braithwaite était trop court (11e). Huesca était alors parti pour une longue première période, à l'issue de laquelle il n'a pas tiré et n'a eu le ballon que 27% du temps. Il a fallu attendre un centre millimétré de Messi depuis le flanc gauche pour que de Jong, venu de loin, ouvre le score d'un plat du pied (27e, 0-1).

"De 2008 à 2012, le Barça de Guardiola, c'est un scenario hollywoodien"

Messi maladroit

Avant la mi-temps, Messi est passé proche de faire le break sur coup franc, mais une superbe envolée de Fernandez a dévié le ballon en corner (41e). L'Argentin a parfois illuminé le jeu. Mais il a aussi montré un déchet qui ne lui ressemble pas du tout avec plusieurs frappes dévissées (11e, 51e, 59e). Ses décrochages pour combiner avec Pedri ont tout de même mis à mal la défense de Huesca, et Fernandez a dû s'employer face au sextuple Ballon d'Or dans un angle fermé (67e). Pedri, lui, aurait marqué de la tête s'il s'était appliqué (21e) et a parfois été trop timide dans la zone de vérité. Au contraire d'un Dembélé motivé, mais en échec par deux fois face au but (57e, 78e).
Le Barça n'a pas raté son match, mais il ne l'a pas réussi non plus. Les 10 dernières minutes, seul moment lors duquel on a vu (c'est un grand mot) Antoine Griezmann sur la pelouse, ont appartenu à Huesca. Les Blaugranas ont subi, et Marc-André Ter Stegen peut s'estimer heureux que la volée de Juan Carlos Real, après un coup franc mal repoussé, était directement sur lui (88e). Barcelone va encore se creuser les méninges dans les prochains jours : comment corriger ce manque de réalisme ? Pourquoi le match n'est-il pas maîtrisé de bout en bout ? Peut-être trouvera-t-il les réponses au Pays basque, chez l'Athletic Bilbao mercredi. Pour l'heure, les Barcelonais remontent à la 5e place de Liga, à 8 points du Real, deuxième, qui compte un match de plus.
Liga
Cause ou conséquence ? Koeman n'est qu'un reflet de l'état du Barça
22/09/2021 À 22:26
Liga
Roberto Martinez successeur de Koeman au Barça ? "Il n’y a rien à commenter"
22/09/2021 À 10:20