Le projet de jeu : "Un football spectaculaire"

Carlo Ancelotti sait où il met les pieds. L'Italien connaît la maison (Blanche) et n'est pas sans savoir l'attente des Socios. "La tradition de ce club est de pratiquer un football spectaculaire et intense. Le football a changé ces dernières années, il est maintenant plus agressif et organisé. Certaines règles ont changé. Mais à Madrid, c'est toujours la même chose : un football offensif et spectaculaire. C'est ce que demande l'histoire de ce club et les supporters", a expliqué le désormais ex-coach d'Everton.
"Je connais très bien l'équipe, des jeunes qui sont dans la deuxième équipe à ceux qui reviennent de prêt. Nous avons de nombreuses options. Je veux faire sereinement une évaluation de chacun", a-t-il ajouté, promettant une large revue d'effectif dans les jours qui arrivent. Ancelotti le sait : il a du pain sur la planche.
Liga
Et s'il changeait d'avis ? Dembélé aurait annoncé vouloir rester au Barça
30/03/2022 À 13:44

La prolongation de Ramos : "Je dois parler avec lui"

C'est probablement le dossier qui fait le plus parler. Avec une grande interrogation autour : Sergio Ramos, en fin de contrat, va-t-il quitter le Real Madrid ? Avec l'arrivée de Carlo Ancelotti, la donne pourrait bien changer. "Je viens d'arriver et je dois parler de tout ça avec le club, a confié l'entraîneur italien, qui a signé un contrat de trois ans. Nous allons le faire dans les prochains jours. Imaginer le Real sans Ramos ? Je n'aurais pas imaginé le Real sans Ancelotti, et pourtant c'est arrivé."
"Ramos est un joueur très important pour ce club. Il a été dans tous les succès que le club a eu. Nous allons parler au joueur", a promis le technicien, qui pourrait donc bâtir sa nouvelle équipe autour de son capitaine. Tout dépendra probablement de la volonté de ce dernier, qui semble toujours dans le flou sur son avenir proche. "J'apprécie beaucoup Bale, Isco, Marcelo... Il y a un juge : c'est le terrain. Ils doivent s'entraîner et prouver qu'ils peuvent jouer au Real", a rajouté Ancelotti sur d'autres noms, conscient qu'il faudra probablement "dégraisser" son effectif.
https://i.eurosport.com/2021/06/01/3144182.jpg

Le départ de Zidane : "Il a fait un travail fantastique"

Concernant le départ de Zinédine Zidane, son ancien adjoint au Real Madrid, Ancelotti a tenu à saluer son travail. "Il a gagné trois Champions. Il a fait un travail fantastique, jusqu’au dernier jour. Il est parti, il est revenu. Il a tout bien fait. Tout le monde doit remercier Zizou. C’est le football, un entraîneur part, un autre arrivé. Ce qu’il a fait est incroyable. Je n’ai pas parlé avec lui jusqu’ici, mais je vais le faire", a-t-il raconté, qualifiant le Français de véritable "ami".

Juve, PSG, équipe de France : Zidane dans l'impasse ?

Le dossier Mbappé : "Les joueurs de qualité te donnent plus de chances de gagner"

Même s'il n'est de retour que depuis quelques heures, "Carletto" a bien évidemment eu le droit à une question sur Kylian Mbappé, qui intéresse son club depuis bien des mois... "Les joueurs de qualité te donnent plus de chances de gagner. C'est important d'avoir une équipe avec un équilibre, de la qualité, de la capacité de sacrifice, jouer ensemble... Après oui, la qualité individuelle te donne plus de choses. Mais c'est important de jouer ensemble", a prévenu l'entraîneur de 61 ans.

La fiscalité française au secours du Real dans le dossier Mbappé ?

Le retour de Ronaldo : "Il a un contrat avec la Juve"

Après le retour de Carlo, celui de... Cristiano Ronaldo ? Questionné à ce sujet, Ancelotti a préféré ne pas s'épancher : "Je suis très lié à lui après tout ce qu'on a vécu ensemble (...) Mais il a un contrat avec la Juventus et cela ne me semble pas correct de parler de lui. Je peux dire qu'il vieillit, il ne marque plus que 30-35 buts par saison et plus 50 comme avant (rires)"
https://i.eurosport.com/2014/10/08/1328606.jpg
Liga
En meilleure forme mais toujours pas prolongé : Dembélé rend Laporta et le Barça impatients
26/03/2022 À 13:03
Liga
Une offre "pas éternelle" : Le Real Madrid aurait averti Mbappé
20/02/2022 À 10:03