C'était une conférence de presse qui était très attendue du côté de Madrid. Mais finalement, elle n'a apporté presque aucune information sur l'avenir de Sergio Ramos, dont le contrat avec le Real expire en juin prochain. La nouveauté, à vrai dire, est... qu'il n'y a rien de nouveau. Pas vraiment de quoi rendre optimistes les supporters madrilènes qui espèrent voir leur capitaine rester.
Quand il y aura des nouvelles...
"Beaucoup d'incertitudes sont générées par les médias sur mon avenir, mais je peux seulement dire qu'il n'y a rien de nouveau. Il n'y a pas de nouvelles", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse de présentation du deuxième volet de sa série documentaire "La légende de Sergio Ramos". Relancé, le défenseur espagnol a poursuivi sur la même lignée.
Liga
5 ans et 50% de ristourne : Messi devrait bien prolonger au Barça
14/07/2021 À 13:09

Ramos, de Madrid à Paris ? "Le Real a l’habitude de couper des têtes"

"J'adorerais pouvoir dire autre chose, mais il n'y a rien de nouveau à propos de ma prolongation, a ajouté Ramos. Je pense juste à bien terminer la saison ici. Quand il y aura des nouvelles, je serai le premier à le dire." Il va encore falloir attendre. Peu après, Ramos était présent la chaîne Twitch du célèbre streamer espagnol Ibai Llanos. Beaucoup plus décontracté, il s'est alors lâché, notamment concernant les pistes Kylian Mbappé et Eerling Haaland pour le Real.

Ramos regrette Ronaldo... et plaisante sur Messi

"J’aimerais que les deux puissent venir, a-t-il confié dans des propos relayés par Footmercato. Mais si ne fallait en prendre qu’un seul, aujourd’hui, je pense que ce serait plus facile de recruter Haaland. Avec Mbappé, la question économique est bien plus compliquée. Haaland, ce serait pas mal, avec sa soif de buts, de victoires, de titres. Son envergure, sa vitesse… ce serait plus simple de recruter Haaland."

Haaland - Mbappé, qui est le franchise player ultime ? "Sans être chauvin…"

Et concernant Lionel Messi, en fin de contrat au Barça ? "Il nous a fait souffrir durant ses meilleures années et c’était toujours une joie de ne pas l’avoir en face. Mais je lui prêterais ma maison s’il décidait de venir, le temps qu’il en trouve une pour lui", a-t-il plaisanté, regrettant le départ de Cristiano Ronaldo en 2018, ce dernier ayant été éliminé de la C1 avec la Juventus par Porto, mardi soir.
"Je ne l’aurais pas laissé partir parce qu’il fait partie des meilleurs et on aurait gagné encore plus avec lui. Sa relation avec le Real aurait dû être à vie. C’est un joueur déterminant qui nous a aidés à gagner", a regretté le capitaine madrilène.
Liga
Un échange Griezmann - Saul pour mieux prolonger Messi, le plan du Barça
14/07/2021 À 10:30
Liga
Du podium du Ballon d'Or à laissé-pour-compte au Barça : Comment Griezmann en est-il arrivé là ?
09/07/2021 À 17:17