Le 25 décembre dernier, la rédaction d’Eurosport a distribué ses cadeaux de Noël au gratin des clubs européens. Et une crème anti-âge a été déposée sous le sapin de Zinedine Zidane. Une crème anti-âge qui, comme son nom l’indique, a pour but de préserver les cadres madrilènes. Puisqu’ils sont, une fois n’est pas coutume, venus à la rescousse de leur entraîneur.

Une éventuelle réunion…

Parce qu’au début du mois de décembre, ZZ était plus que menacé. Mais ses tauliers ont pris les choses en main, sur le terrain et en dehors. Dans le vestiaire d’abord où, selon Marca, les cadres madrilènes auraient pris les devants avec leur entraîneur lors d’une réunion. Le journal espagnol a affirmé qu’au lendemain de la défaite face au Shakhtar Donetsk en Ligue des champions, certains joueurs dont Sergio Ramos, Karim Benzema et Luka Modric auraient demandé à Zidane de mettre en place une équipe type et de s’y tenir. Une réunion qui aurait porté ses fruits puisque le Real Madrid a remporté tous ses matches depuis.
Liga
Vinicius, sauveur du Real Madrid pour sa 100e : un record et un goût d'inachevé
01/03/2021 À 23:17

Neymar Ballon d'Or, Giroud devant Titi et Griezmann devant Platoche, Messi... nos paris osés de 2021

Mardi, à la veille d’affronter Elche pour le compte de la 16e journée de Liga, l’entraîneur français a démenti ces informations. "Ça n'arrive pas ici. Je suis l'entraîneur et je décide avec mon staff. Les joueurs ne s'impliquent pas dans ces choses-là. Ce qu'ils veulent, j'en suis convaincu, c'est gagner des matchs" a affirmé Zidane. Coïncidence ou non, Casemiro, Kroos et Modric n’avaient jamais été alignés ensemble au milieu avant la onzième journée de Liga. Depuis la supposée réunion évoquée par Marca, le trio a débuté quatre des six rencontres madrilènes dans l’entrejeu.

Mais surtout des actes

Si un doute subsiste donc sur l’intervention des cadres auprès de ZZ, une chose est sûre : ils sont intervenus sur le terrain. Sergio Ramos, Luka Modric et surtout Karim Benzema ont incarné le réveil des Merengue avec des prestations de très haut niveau, en championnat et en Ligue des champions. Depuis la fameuse défaite face au Shakhtar Donetsk, les Merengue restent sur six victoires en six rencontres toutes compétitions confondues. Ils ont, en plus d’avoir terminé à la première place de leur groupe en C1, recollé à l’Atlético en tête du classement de la Liga, avec deux matches d’avance.

Zidane : "Le prix de meilleur entraîneur ? Il appartient entièrement à mes joueurs"

Ce sursaut d’orgueil des cadres madrilènes doit bien ravir Zinedine Zidane. Mais il a des limites. Parce que les cadres de ce Real ne sont pas éternels. Les trois hommes forts de ce mois de décembre côté madrilène, à savoir Benzema, Ramos et Modric, ont respectivement 33, 34 et 35 ans. Même s’ils ne cessent de démontrer qu’ils sont encore et toujours des joueurs de très haut niveau, ils ne pourront sauver leur coach indéfiniment.

Une passation de pouvoir peu évidente

Ce constat a aussi le mérite de remettre en question le recrutement madrilène des dernières saisons. La stratégie du Real, à savoir de miser sur des jeunes joueurs pour reprendre le flambeau des joueurs cités plus haut, met beaucoup (trop ?) de temps à se mettre en place. Des jeunes joueurs recrutés lors des trois derniers mercatos d’été, comme Luka Jovic, Eder Militao, Rodrygo ou même Vinicius n’apportent pas encore les garanties espérées. Preuve que la relève n’est pas encore pleinement assurée.
Mal en point au début du mois de décembre, le Real s’est remis dans le droit chemin. Face à Elche, les Merengues devraient bien finir l’année 2020 et signer un septième succès consécutif. Avant de faire face à de nouveaux défis en 2021. Au vu de leur forme actuelle, Zidane sait qu’il pourra compter sur ses tauliers l’an prochain. Mais jusqu’à quand… ?

Zidane : "Espérons que cette fin d'année ne soit qu'un mauvais souvenir"

Liga
Ce Real a de la ressource… mais ça ne suffit pas toujours
01/03/2021 À 21:59
Liga
Isco n'a pas encore dit son dernier mot
01/03/2021 À 00:07