Florentino Pérez a parlé de la Super Ligue. Il a aussi parlé de son Real Madrid et du prochain mercato. Logiquement interrogé sur les dossiers chauds, le président du Real a répondu à toutes les questions, tout en se laissant une marge de sécurité en choisissant bien ses mots.
"Je ferai tout mon possible pour que le Real Madrid ne perde pas le prestige qui lui revient. Les Madridistas le savent. Mais la vérité, c'est qu'on devait encaisser 900 millions d'euros et que cela ne va être que 600 millions", a prévenu le dirigeant madrilène au sujet d'un recrutement dit "galactique".
Liga
L'antisèche de Barça - Atlético : Ils n'ont pas voulu de la Liga, au grand bonheur du Real
HIER À 18:12
Le Real Madrid a besoin d'un changement
Il a été question avant tout de Kylian Mbappé. L'attaquant du Paris Saint-Germain fait partie des cibles du club espagnol. Sa situation actuelle avec le PSG, avec lequel il n'a toujours pas prolongé, laisse penser que le mariage pourrait se faire d'ici l'été prochain. Sur le dossier Mbappé, Pérez s'est montré très prudent. "Je n'ai pas parlé avec lui, tout du moins pour le moment. Je peux vous assurer que je n'ai pas parlé avec lui depuis plusieurs années. Je ne sais que ce que je lis dans les journaux."
Mais le Real est-il en capacité de s'offrir le champion du monde 2018, actuellement ? "Je suis venu masqué participer à l'émission et j'ai entendu : "Recrute Mbappé". Qu'est-ce que je peux répondre à ça ? Du calme... La réalité est la suivante : Mbappé est un très bon joueur. Le Real Madrid a besoin d'un changement. Et je ne parle pas de Mbappé ici. Nous avons gagné beaucoup de titres, beaucoup de choses se sont passées dans la vie du club. Il faut que les choses bougent et je suis en train de travailler sur le sujet."

"Avec Haaland au Barça et Mbappé au Real, tu ressuscites le duel Ronaldo-Messi"

Pas de retour au Real pour Ronaldo

Il a aussi été question d'Erling Haaland, l'autre attaquant de demain en Europe. Forcément, le Norvégien n'a pas échappé aux radars du Real Madrid si on en croit la presse madrilène. "Haaland et Mbappé sont deux très bons joueurs", a assuré Pérez.
Également interrogé sur les cas de Messi et Ronaldo, le dirigeant n'a pas tari d'éloges, mais il a démenti tout retour du Portugais au Real. Il avait d'ailleurs parlé avec lui à Turin lors d'un voyage organisé en février dernier afin de rencontrer Andrea Agnelli à l'époque. "Est-ce que Cristiano peut revenir ? Non. Il a un contrat avec la Juventus. Cela n'a aucun sens qu'il revienne. Je l'aime beaucoup, il a beaucoup donné." Par ailleurs, il a démenti tout départ de Vinicius Junior : "Il n'est pas à vendre."

"Au Real, Cristiano Ronaldo a remis le club à sa place, c'est-à-dire sur le toit de l'Europe"

Pérez garde l'espoir de conserver Ramos

Le dernier cas qui fait parler tout Madrid, c'est la situation complexe de Sergio Ramos. Actuellement froides, les négociations entre le Real et le camp Ramos laissent penser que le capitaine de la Casa Blanca va quitter le navire à la fin de la saison. Pour Florentino Pérez, le départ de son protégé n'est pas encore acquis. "Je n'ai pas dit qu'il allait partir. Déjà, on pense à finir la saison, et ensuite on verra ce qu'il va se passer pour la prochaine. Il peut se passer beaucoup de choses. On parle avec beaucoup de joueurs et certains ont baissé leur salaire volontairement. Ce sont les deux qui sont partis, Jovic et Odegaard."
L'information concernant Ramos avait d'ailleurs fuité : le chef de défense du Real Madrid n'avait pas accepté de baisser sa rémunération lors des tractations de fin d'année dernière. Florentino Pérez a confirmé à demi-mot cette situation. "Il avait accepté la saison dernière. Cette année, la situation est différente."

Sergio Ramos

Crédit: Getty Images

Liga
Le Barça et l'Atlético se quittent dos à dos, le Real peut en profiter
HIER À 16:11
Liga
Zidane entretient le flou sur son avenir : "Je vais rendre les choses faciles pour le club"
HIER À 13:10