La semaine passée, le Real Madrid a officialisé le départ de Zinédine Zidane sans s'étendre sur les raisons de cette décision. Ce lundi matin, dans les colonnes du quotidien AS, l'entraîneur français a publié une longue lettre ouverte où il revient sur son choix. "Passer vingt ans au Real Madrid (en tant que joueur et entraîneur) a été la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie et cela je le dois exclusivement à Florentino Pérez qui a misé sur moi en 2001, qui s'est battu pour moi", a-t-il expliqué dans un premier temps.
"En mai 2018, je suis parti car j'ai senti que l'équipe avait besoin d'un nouveau discours pour rester au top, a-t-il ajouté. Aujourd'hui, je pars car j'ai le sentiment que le club ne me donne plus la confiance dont j'ai besoin, il ne m'offre pas le soutien pour construire quelque chose à moyen ou long terme. Une chose très importante a aussi été oubliée, c'est tout ce que j'ai construit dans la relation avec les joueurs, les 150 personnes qui travaillent avec et autour de l'équipe. Il y a les êtres humains, les émotions et j'ai le sentiment que ces choses n'ont pas été valorisées."
Liga
Premier match, premier but : Falcao réussit ses débuts avec le Rayo
18/09/2021 À 14:41
Ça m'a fait beaucoup de mal quand j'ai lu dans la presse qu'on allait me mettre à la porte si je ne gagnais pas le match suivant
Plusieurs fois dans la saison, Zinédine Zidane a été tout proche d'être écarté. Notamment en janvier dernier lorsque le Real Madrid a été sorti à la surprise générale par Alcoyano (D3 espagnole) en Coupe du Roi. Mais comme à chaque fois, son équipe a su se relancer au bon moment.
"Ça m'a fait beaucoup de mal quand j'ai lu dans la presse qu'on allait me mettre à la porte si je ne gagnais pas le match suivant. Ces messages ont été intentionnellement divulgués aux médias, créant des interférences négatives avec le personnel, créant des doutes et des malentendus. Heureusement que j'avais des joueurs merveilleux prêts mourir avec moi. Je ne suis pas le meilleur entraîneur au monde, mais je suis capable de donner la force et la confiance dont tout le monde a besoin dans son travail. Je peux vous assurer que nous nous sommes donnés à 100% pour le club", a conclu Zinédine Zidane.

Juve, PSG, équipe de France : Zidane dans l'impasse ?

Liga
Tebas en remet encore une couche : "Ce que fait le PSG est intolérable, c'est du dopage"
12/09/2021 À 12:05
Liga
Le fameux "burofax" révélé : Messi a bien fait le forcing pour quitter le Barça à l'été 2020
05/09/2021 À 16:38