Cela faisait longtemps que le Barça n’avait pas montré un si beau visage. Efficace et dangereux, le FC Barcelone, qui a pourtant subi l’ouverture du score dès la troisième minute tout en encaissant un second but en toute fin de rencontre, a remporté sa première sortie de 2021 en dominant l’Athletic Bilbao grâce Pedri et un doublé de Lionel Messi (3-2). Une belle affaire pour les Blaugranas, qui remontent sur le podium de Liga, tandis que Bilbao stagne à la 9e position.
Liga
Encore décevant à Cadix, le Barça n'avance pas
HIER À 21:57

Le Barça se fait peur

Bien reposées, les formations de Bilbao et du FC Barcelone ont fait forte impression ce mercredi soir sur la pelouse de San Mames. Et très vite, les locaux ont été récompensés pour leur intensité. Car dès la troisième minute de jeu, Inaki Williams, lancé en contre-attaque par Raul Garcia, a ouvert le score après avoir crocheté Clément Lenglet (1-0, 3e) pour s’offrir son 4e but de la saison.
Mais les Catalans n’ont pas paru déstabilisés. Ne cessant d’attaquer, Sergino Dest a mis Simon a contribution d’une belle frappe du droit (8e) avant que Pedri ne reprenne une remise de Frenkie De Jong d’une tête à bout portant pour égaliser (1-1, 13e). La première partie du travail faite, les Blaugranas n’ont pas arrêté de pousser.
Sauf qu'Unai Simon a parfaitement bouché son angle devant Jordi Alba (23e), anticipé une ouverture à destination de Dest (29e) puis sorti une lourde frappe d’Ousmane Dembélé (34e). Acculé, l’Athletic a logiquement cédé devant un superbe une-deux entre Pedri et l'inévitable Lionel Messi à la conclusion (1-2, 38e). Avant de rentrer aux vestiaires la tête basse devant la domination des vice-champions d’Espagne, menés par un Ousmane Dembélé en pleine possession de ses moyens.

Absences coupables et perte de confiance : Comment Dembélé s’est démonétisé

Signé Messi

La seconde période pourrait être résumée en deux mots : Lionel Messi, tant l’attaquant argentin a semblé évoluer seul sur la pelouse de San Mames. Le capitaine barcelonais a d’abord cru s’offrir un doublé sur une belle ouverture de Frenkie De Jong mais son but a été refusé pour une très légère position de hors-jeu (53e). Messi a ensuite trouvé le poteau de Simon d’une frappe soudaine (59e) avant d’inscrire son 9e but de la saison avec l’aide de la transversale sur un joli service d’Antoine Griezmann (1-3, 62e).
Et ce n’était pas fini. Décidément intenable, le capitaine du Barça a vu un autre de ses tirs renvoyer par le montant (73e). Malchanceux, le meilleur buteur de l’histoire de la Liga a tout de même terminé la rencontre sur une mauvaise note, offrant une passe incompréhensible à Berenguer permettant à Muniain de redonner un mince espoir aux siens (2-3, 90e).
Mais il était trop tard. Trois minutes plus tard, le FC Barcelone, enfin auteur d’un match plein, s’est emparé de la troisième place du championnat, se relançant dans une difficile course au titre, qui semble presque déjà promis à l’Athlético Madrid, leader malgré deux matches de retard. Mais avec Lionel Messi, rien n’est impossible.

Ramos, de Madrid à Paris ? "Le Real a l’habitude de couper des têtes"

Liga
Cause ou conséquence ? Koeman n'est qu'un reflet de l'état du Barça
22/09/2021 À 22:26
Liga
Roberto Martinez successeur de Koeman au Barça ? "Il n’y a rien à commenter"
22/09/2021 À 10:20