Scène complètement loufoque lors de la conférence de presse de Ronald Koeman. Considérablement fragilisé par les résultats du FC Barcelone, franchement sur la sellette depuis la lourde défaite subie face au Bayern Munich en Ligue des champions (0-3), l'entraîneur néerlandais n'a tout simplement pas souhaité répondre aux questions des journalistes, ce mercredi, à la veille du déplacement du Barça sur la pelouse de Cadix. Au lieu de cela, le coach du club catalan a préféré lire un communiqué pour demander un peu plus de patience aux supporters.
A défaut de les rassurer, le communiqué lu par le Néerlandais a eu le mérite de rappeler aux supporters, de manière réaliste, à quel point la situation du Barça est fragile. "La situation financière du club est liée aux résultats sportifs, cela veut dire qu'il faut reconstituer l'effectif sans pouvoir faire de gros investissements, a d'abord lu Koeman. Le football a besoin de temps, les jeunes peuvent devenir des stars mondiales en deux ans. La bonne chose est que les jeunes pourront avoir des opportunités comme Xavi et Iniesta en leur temps, mais tout cela demande de la patience."
Liga
Le PSG aurait tenté d'arracher Ansu Fati au Barça… et il avait une bonne raison
IL Y A 10 HEURES

Reverra-t-on Koeman en conférence de presse ?

Le FC Barcelone traverse une période de vaches maigres. Et elle va durer. "En Ligue des champions, il ne faut pas s'attendre à des miracles, a soutenu Koeman via ce communiqué probablement rédigé en concertation avec la direction du club. La défaite contre le Bayern Munich doit être vue sous cet angle. L'équipe doit être solidaire, en paroles et en actes. Je sais que la presse reconnaît ce processus, car ce n'est pas une première dans l'histoire du FC Barcelone. Nous comptons sur votre soutien en ces temps difficiles. Les joueurs et nous sommes très heureux du soutien des supporters que nous avons reçu lors du match contre Grenade."
Le Barça tente donc de faire corps, pour l'instant avec son entraîneur, alors que la presse locale assure que le Néerlandais va bientôt être débarqué. Etait-ce sa dernière conférence de presse ? Mardi, Mundo Deportivo assurait que Xavi et Roberto Martinez étaient les deux favoris à sa succession. Joint par nos soins, ce dernier a assuré qu'il n'y avait "rien à commenter [le] concernant".

Le Barça prévenu au dernier moment

Du côté de la presse catalane, cette sortie de Koeman a surpris. Tant sur la forme que le fond. D'après Sport, Joan Laporta, en déplacement en Andalousie, n'a été prévenu que quelques minutes avant le début de la conférence de presse. Le président du Barça n'aurait d'ailleurs pas vraiment donné son feu vert au technicien néerlandais. Le service communication du club aurait d'ailleurs conseillé à Ronald Koeman d'abandonner son idée... en vain. Ce dernier souhaitait exprimer ce qu'il ressentait avec ses mots.

Onze baroque et Koeman embêté : le Barça a-t-il vraiment une tête de champion ?

Selon le média madrilène AS, les capitaines du Barça auraient également été avertis en amont de cette sortie prévue par Koeman. "S'ils l'ont soutenu, ils l'ont également averti du danger que comportait ce chemin, est-il rapporté. Il est tout simplement sans retour." Peu importe pour l'actuel entraîneur des Blaugrana, qui ne s'en est visiblement que guère soucié.
Liga
Une prime de 90 millions malgré des finances dans le rouge : Le Barça n'écarte pas l'option Mbappé
IL Y A 10 HEURES
Liga
Carnage en transition : comment Hazard peut se muer en facteur X du Clasico ?
HIER À 10:41