Un but sensationnel, deux passes décisives et une victoire 4-0. Voici, peut-être, la recette de la réconciliation. Elle vous est offerte par le chef Ousmane Dembélé. L’international français a signé une entrée fracassante ce dimanche au Camp Nou, lors du large succès du FC Barcelone face à l’Athletic Club, auquel il a donc grandement contribué.
Xavi l’a lancé à la 67e minute, en remplacement de Ferran Torres. Six minutes plus tard, Dembélé a déboulé sur le flanc gauche de l’attaque catalane et a fait le break pour son équipe, d’un tir surpuissant, dans un angle fermé. De quoi retourner (durablement ?) un public qui lui est hostile depuis quelques semaines, sur fond de rumeurs de transfert et d’absence de prolongation, alors qu’il est en fin de contrat.
Liga
Les 8 questions qu'on se pose avant la reprise
11/08/2022 À 22:29

Les joueurs du Barça fêtent le but d'Aubameyang face à l'Athletic (4-0) en Liga

Crédit: Getty Images

Une première au XXIe siècle

Dembélé avait même été écarté de l’effectif blaugrana en janvier, alors que les interrogations autour de son avenir étaient d’autant plus prégnantes que le mercato d’hiver était en cours. Cela fait déjà quelques matches qu’il est de retour. Mais cette fois, il l’est de manière spectaculaire, avec son premier but de la saison en championnat, puis deux caviars qui ont fait briller Luuk de Jong et Memphis Depay.
Être directement impliqué sur trois buts lors d’un match débuté sur le banc, c’est une première pour un joueur du Barça en Liga au XXIe siècle. Outre l’aspect mathématique, il y a l’humain. Xavi a chaleureusement félicité Dembélé après son coup de canon gagnant, puis l’a complimenté à l’issue de la rencontre : "C’est le Dembélé que l’on veut voir."

"Je mourrais pour avoir le ballon" : Dix déclas qui définissent la philosophie de Xavi

"Un grand professionnel"

"S’il travaille bien, il peut être le meilleur du monde à son poste, a ajouté la légende barcelonaise, dans une formulation qu’il avait déjà utilisée au sujet de son virevoltant ailier. Il faut qu’on l’encourage, c’est un grand professionnel." Le FC Barcelone est 4e de Liga à l’issue de la 26e journée, certes à quinze points du leader, le Real Madrid, qui compte un match de plus que lui. De quoi retrouver un peu de sérénité.
Les Barcelonais enfilent même les larges victoires comme des perles : 4-2 face à l’Atlético, 1-4 à Valence, 2-4 à Naples, tout cela en moins d’un mois… le climat est d’autant plus propice à apaiser les tensions. Mais la question du futur de Dembélé n’est toujours pas réglée. "Ce n’est pas à moi (d’y répondre), a rappelé Xavi. C’est entre le joueur et le club. Rien n’est impossible dans le football." Ce dimanche, Dembélé l’a prouvé dans le versant ô combien positif de ce poncif.

Le feuilleton Dembélé a toujours du mal à trouver son épilogue

Match amical
Le Barça se régale contre les Pumas, première pour Koundé, Lewandowski buteur
07/08/2022 À 20:29
Matches amicaux
Le Real et le Barça accrochés, Benzema et Dembélé à leur avantage
27/07/2022 À 05:47