Le Barça renoue enfin avec la victoire au Camp Nou. Après trois défaites de suite à domicile en championnat et en Ligue Europa, les Catalans se sont repris en s'imposant face à Majorque, dimanche, lors de la 34e journée de Liga (2-1). Memphis Depay (25e) et Sergio Busquets (54e) ont concrétisé la nette domination des Blaugrana qui se sont pourtant fait peur en fin de match avec la réduction du score d'Antonio Raillo (79e). Les hommes de Xavi ont tenu cette fois et reprennent la 2e place du classement au Séville FC avec 66 points contre 64.
I Film du match I Résultats I Classements I
Désireux de réagir devant ses supporters après ses déboires face à Francfort (2-3), Cadix (0-1) et le Rayo Vallecano (0-1), le Barça a vite mis le pied sur le ballon et s'est tout de suite procuré une énorme occasion avec une tête de Pierre-Emerick Aubameyang, joliment repoussée par Sergio Rico (6e). Prudents et attendant les contres, les Majorquins en ont placé un sur la gauche avec un centre-tir d'Olivan dont le maladroit Fer Nino n'a pas su profiter face au but grand ouvert (19e).
Ligue des champions
Quels adversaires pour le PSG et l'OM ? Les chapeaux provisoires de la C1
IL Y A UNE HEURE
Abonnez-vous à Eurosport pour suivre une année complète de sport !

Le Barça maîtrise

Titulaire à gauche de l'attaque barcelonaise, Depay a superbement été lancé de loin par Jordi Alba et est allé tromper le portier prêté par le PSG d'un tir du droit (1-0, 25e). Ce 11e but de l'ancien Lyonnais en Liga a logiquement mis en confiance ses partenaires qui ont cependant vu Gerard Piqué sortir sur blessure (28e). Malgré 73% de possession en première période et une supériorité claire dans le jeu, les Blaugrana n'ont toutefois pas réussi à faire le break avant la pause.
Face à des Majorquins dociles, ils ont pu encore hausser le ton à la reprise et l'actif Gavi a sollicité Rico (50e). Si Ferran Torres a été contré au second poteau après un centre de Jordi Alba, le ballon est revenu sur Busquets qui a décoché une reprise rasante parfaite du gauche à l'entrée de la zone de vérité pour faire le break (2-0, 54e). Récemment buteur contre Francfort, la sentinelle barcelonaise a signé son second but sur ses 5 derniers matches soit autant que sur les 122 précédents.

Majorque voyage mal

Javier Aguirre, le coach des visiteurs, a lancé Clément Grenier et Takefusa Kubo (59e) mais ses joueurs ont été incapables de se révolter face à des Catalans à l'aise collectivement et tournés vers l'attaque. Le disponible Aubameyang a pourtant raté le cadre sur sa reprise au point de penalty (61e) tout comme Depay après un festival de dribbles dans l'axe (65e) puis sur un tir enroulé (68e). Ferran Torres s'est aussi vu refuser un but pour un hors-jeu d'Aubameyang (73e) avant de céder sa place à Ansu Fati, de retour après trois mois d'indisponibilité (75e).
Majorque est de nouveau sorti de son camp à l'entame du dernier quart d'heure et Salva Sévilla a envoyé son long coup franc axial dans la surface de Ter Stegen où Raillo a taclé pour réduire le score soudainement (2-1, 79e). Ce sursaut des visiteurs n'a toutefois pas eu de suite. Le club des Baléares subit un 9e revers de suite à l'extérieur en Liga et reste 16e, 1 point au-dessus de la zone rouge. Le Barça, lui, se rassure doucement et n'est plus très loin de valider définitivement son billet pour la prochaine Ligue des champions.
Liga
"Une déception, mais nous demandons de la patience" : Le Barça a encore du travail
13/08/2022 À 22:41
Liga
Départ poussif pour le Barça
13/08/2022 À 21:10