Un miracle de plus pour l’Atlético. Pour la troisième fois de la saison, les Colchoneros sont allés chercher des points dans le temps additionnel. Après le nul contre Villarreal (2-2) et la victoire face à l’Espanyol Barcelone (1-2), les hommes de Diego Simeone ont fait la différence dans les derniers instants, ce mardi soir, face à Getafe (1-2), en ouverture de la sixième journée de Liga. Ils se sont imposés grâce à un doublé de Suarez dans le dernier quart d’heure. Un succès qui leur permet de s’emparer provisoirement de la place de leader, une longueur devant le Real Madrid qui reçoit Majorque ce mercredi.
Le film du match
Mais que ce fût compliqué. Muet depuis deux matches (0-0 contre Porto puis Bilbao), l’Atlético a eu toutes les peines du monde pour se défaire du modeste club de Getafe, qui a perdu tous ses matches de championnat jusqu’ici. Sans inspiration et souvent hésitant dans ses choix de passes, le champion d’Espagne en titre est très mal entré dans son match. Ce sont, au contraire, les hommes de Michel qui ont fait la meilleure impression en première période. Ils ont d’ailleurs été justement récompensés grâce à un but de la tête de l’ancien Strasbourgeois Mitrovic (1-0, 45e).
Liga
Soupe à la grimace à l'Atlético
HIER À 19:32

Un carton rouge qui change tout

A la reprise, l’Atlético a présenté un meilleur visage, ce n’était pas difficile. Mais encore insuffisant pour se montrer véritablement dangereux. Comme début de réaction, on notera tout juste deux frappes hors cadre de Griezmann (51e et 56e). Seul fait d’arme du Français avant son remplacement au milieu du deuxième acte (67e). Il a, en réalité, fallu attendre l’exclusion d’Alena (74e) pour voir l’équipe prendre la mesure de la rencontre.

Antoine Griezmann sur la pelouse de Getafe avec l'Atlético de Madrid

Crédit: Getty Images

Soria a d’abord réussi une extraordinaire double parade devant Correa puis Suarez pour retarder l’échéance (76e). Car l’attaquant uruguayen s’est réveillé et a fait parler son sens du but. Il a d’abord égalisé sur un superbe enchainement contrôle poitrine et frappe du gauche (1-1, 78e). Avant d’offrir la victoire aux siens en étant à l’affût au deuxième poteau pour reprendre un centre de la tête (1-2, 90e+1). Trois points inespérés pour l’Atlético, qu’il ne faudra peut-être pas oublier au moment de faire les comptes en fin de saison.
Liga
Lemar et Griezmann font respirer l'Atlético
28/11/2021 À 19:26
Ligue des champions
Milan, le coup rêvé face à l'Atlético
24/11/2021 À 22:01