Le plus grand club du monde n'y a pas échappé non plus. Comme toutes les écuries européennes, le Real Madrid a subi de plein fouet la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, comme le révèle son bilan annuel. La Casa Blanca a chiffré à près de 300 millions d'euros la perte de revenus depuis mars 2020. Florentino Pérez avait déjà évoqué une perte de 400 millions d'euros sur deux années, en avril dernier, au lendemain de l'annonce de la création de la Super Ligue.

Adaptation incertaine mais profil parfait : Varane - Maguire associés, jackpot pour MU ?

Le chiffre, colossal, est indissociable de la stratégie actuelle du club, très calme sur le marché des transferts et incapable de retenir Sergio Ramos, dont le salaire pesait très lourd. Et à Madrid, l'optimisme n'est pas de mise. "Les prévisions actuelles indiquent que la reprise de la situation d'avant la pandémie ne sera pas immédiate, a écrit l'entité Merengue dans son communiqué. Dans ce contexte, le club poursuivra ses efforts pour contenir les dépenses effectuées jusqu'à présent".
Liga
Le Barça se demande à quoi joue Dembélé
IL Y A 3 HEURES
Difficile donc d'imaginer le Real Madrid s'attaquer à un gros poisson, comme Kylian Mbappé, dès cet été. Même si son solde pour la saison 2020/2021 est resté positif, pour quelques centaines de milliers d'euros seulement.
Liga
Mais pourquoi le Real et l'Atlético ne jouent-ils pas ce weekend ?
IL Y A 16 HEURES
Liga
En Espagne, le football se vit à la radio
HIER À 06:00