L'essentiel est acquis pour Barcelone, et c'est à peu près tout ce que l'on retiendra de ce déplacement du Barça sur la pelouse du Deportivo Alavés pour le compte de la 22e journée de Liga 2021-2022. Contre une équipe relégable au coup d'envoi, les hommes de Xavi sont parvenus à s'extirper du piège basque grâce à un but tardif de Frenkie De Jong (1-0). Sur l'aspect comptable, les Barcelonais ont fait une bonne opération en recollant à la cinquième place de Liga, un point derrière l'Atlético de Madrid, quatrième et première équipe dans la zone qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Pour Alavés, il y aura matière à regretter amèrement cette défaite...
Liga
Le Barça envisage une opération Griezmann - Morata
HIER À 16:58
Pour les Culés, il y avait sans doute bien mieux qu'une pelouse gelée pour se remettre en confiance. Mais à Vitoria-Gasteiz, les vistieurs ont dû faire comme leurs adversaires, à savoir s'adapter à un environnement peu propice à la pratique d'un football de qualité. En revanche, tout ne peut pas être mis sur le dos de l'état de la pelouse. Pendant toute la durée de la première période, les occasions les plus franches du côté barcelonais se sont produites sur coup de pied arrêté.

Clash Dembélé : "La faute du Barca, c’est de payer n’importe qui, n’importe quoi, n’importe quand"

Ainsi, Gerard Piqué par deux fois (27e, 30e) puis Sergio Busquets (39e) ont mis Fernando Pacheco à exécution pour stopper leurs timides tentatives de la tête. De l'autre côté, Joselu (42e) mais surtout Pere Pons (45e) auraient pu mieux fixer Marc-André Ter Stegen pour prendre l'avantage avant la pause. Mais au bout d'un ennui mortel, les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge.

De Jong se donne de l'air

Au retour des vestiaires, les intentions sont devenues un peu meilleures sans pour autant côtoyer le génie. Pons a manqué sa talonnade face au but (53e), puis Abdessamad Ezzalzouli a frappé au-dessus (61e). Bien servi par Pedri sur coup franc, Piqué a obligé Pacheco à un arrêt réflexe sur sa ligne (63e), puis le Barça s'est fait une grosse frayeur lorsque Jason a offert à Joselu l'occasion d'ouvrir le score d'un puissant coup de tête, mais le ballon a frôlé le cadre catalan (78e).
Neuf minutes plus tard, Jordi Alba envoyait un centre astucieux vers Ferran Torres parti à la limite du hors-jeu. De sang froid, la nouvelle recrue blaugrana a passé le ballon en retrait vers Frenkie De Jong, tout heureux d'inscrire son deuxième but de la saison en vingt-six matches (87e, 1-0).
"Ce n'est pas parce que je ne marque pas beaucoup de buts que je ne suis pas bon, expliquait le buteur en fin de rencontre. Je peux largement m'améliorer c'est sûr, mais ce n'est pas non plus un désastre." Sans le but du Néerlandais face au dix-neuvième de Liga, le qualificatif n'aurait pourtant pas été galvaudé pour retranscrire la prestation collective de ce Barça inquiétant en termes de contenu.

Pourquoi la prolongation de Mbappé n'est peut-être pas impossible...

Liga
"Il fait des trucs de fou sur le terrain" : Dembélé, définitivement réadopté
11/05/2022 À 07:47
Liga
Dembélé et le Barça s'amusent, Araujo inquiète
10/05/2022 À 21:34