Le Barça tente le tout pour le tout afin de prolonger le contrat d'Ousmane Dembélé. Après Xavi qui a dit tout le bien qu'il pensait du champion du monde lors de son intronisation courant novembre, Joan Laporta a fait grimper le curseur un peu plus haut ce vendredi dans un entretien accordé à la chaîne espagnole TV3. "C'est clair pour moi : Ousmane Dembélé est meilleur que Kylian Mbappé", a lâché le président des Blaugrana.
"Ousmane Dembélé veut rester. Pour moi, c'est un super joueur. Ses agents veulent le meilleur pour lui mais parfois le meilleur n'est pas l'argent", a renchéri le dirigeant catalan dans l'émission "Els Matins". En effet, la presse espagnole a annoncé en milieu de semaine que Moussa Sissoko, l'agent de l'ancien Rennais, le pousserait à quitter libre le Barça l'été prochain afin d'empocher une prime à la signature XXL avec un nouveau club.
Liga
Benzema cambriolé pendant le match du Real contre Elche
IL Y A 3 HEURES

"C’est le Ballon d’Or du storytelling" : comment Messi a finalement supplanté Lewandowski

Ce vendredi matin, El Mundo Deportivo et Sport ont révélé que le représentant d'Ousmane Dembélé s'était entretenu pendant plusieurs heures avec Mateu Alemany, le directeur du football des Blaugrana, ce jeudi. Si les deux médias indiquent que le Français souhaiterait poursuivre l'aventure avec les Blaugrana, ils précisent que l'agent d'Ousmane Dembélé aurait réclamé encore un peu de temps avant de donner une réponse à l’offre de prolongation dont il dispose. En parallèle, le Barça aurait fixé un ultimatum au 15 décembre.
On le voit comme un joueur clé pour le futur
En parallèle, Xavi a répété tout le bien qu'il pensait d'Ousmane Dembélé en conférence de presse. "Pour moi, il peut être le meilleur du monde à son poste. Cela ne dépend que de lui, de son travail, de son engagement. Pour moi, c'est clair : le projet que l'on a pour le Barça, on le pense avec lui. Il peut beaucoup peser dans ce projet. On le voit comme un joueur clé pour le futur, a-t-il souligné. Je suis persuadé qu'il n'y a pas que le côté économique qui importe, il y a aussi le projet sportif, c'est fondamental. Pour le projet sportif, je crois qu'il en est adéquation. Après, les chiffres, ça ne dépend pas de moi, ça concerne le club et l'entourage du joueur."
Interrogé sur la possibilité d'écarter le champion du monde s'il ne prolonge pas, Xavi a rétorqué : "Ce n'est pas l'objectif. Un joueur qui est sous contrat doit jouer. Soyons positifs: on préfère penser qu'il va prolonger ici. Mais même dans le cas contraire, s'il a un contrat, il jouera", a indiqué le technicien catalan. (Avec AFP)
Liga
De Jong règle ses comptes : "Je ne suis pas un désastre"
IL Y A 5 HEURES
Liga
Le Barça avance à tout petits pas
IL Y A 16 HEURES