Pablo Torre (19 ans, FC Barcelone)

L’été très actif du Barça sur le marché des transferts a presque fait oublier sa recrue la plus tournée vers l’avenir. Arrivé en provenance du Racing Santander contre une somme de 5 millions d’euros (extensible à 20 selon la validation de bonus), ce milieu offensif à la vision de jeu surdéveloppée s’est engagé jusqu’en 2026 avec une clause libératoire fixée à 100 millions d’euros.
Agile dans le dribble et la passe, Torre rappelle par séquences un certain Andrés Iniesta balle au pied. Initialement prévu pour débuter avec l’équipe réserve cette saison, l’international U19 avec l’Espagne profite de l’indécision de Xavi Hernandez pour obtenir du temps de jeu en match de préparation et éventuellement acquérir sa place au sein de l’équipe première dès le démarrage de la saison.
Liga
Le retour se précise : Benzema à l’entraînement avec le Real Madrid
IL Y A 3 HEURES
Notre prévision pour la saison de Liga : 3 buts et 5 passes décisives. Concurrence oblige au milieu de terrain, les six premiers mois de Pablo Torre au Barça vont lui servir d’apprentissage et son temps de jeu sera réduit. En revanche, la garçon de 19 ans pourrait avoir un rôle à jouer après le Mondial au Qatar. C’est là que le Camp Nou va se mettre à réellement vibrer pour sa pépite.

Samuel Lino (22 ans, Valence CF)

Si l’Atlético de Madrid a été plutôt sage sur le marché des transferts jusqu’à présent, le club madrilène cherche tout de même à investir. La preuve : les Colchoneros n’hésitent pas à acheter des joueurs à fort potentiel pour les prêter dans la foulée à la concurrence. C’est le cas de cet ailier brésilien de 22 ans acheté à Gil Vicente contre 6,5 millions d’euros.
Auteur de 22 buts en 86 matches dans le championnat portugais, Lino souhaite franchir un cap en s’imposant comme une valeur montante au sein de la Liga espagnole. Pour cela, il va devoir se faire une place dans l’attaque du Valence CF, un club à la recherche d’un équilibre sportif. Rapide et excellent finisseur, Lino pourrait bien mettre quelques défenses adverses au supplice cette saison.
Notre prévision pour la saison de Liga : 8 buts et 7 passes décisives. Si Gennaro Gattuso a validé ce prêt, l’entraîneur italien doit avoir quelque chose dans la tête pour insérer Lino dans ses plans tactiques. En contre-attaque, le profil supersonique du Brésilien pourrait faire mouche après la vente de Gonçalo Guedes.

Guilherme Guedes (20 ans, UD Almeria)

Malgré la récente signature de Gonçalo Guedes pour Wolverhampton, un homonyme va honorer ce patronyme dans la Liga espagnole. Habitué de l’équipe U20 portugaise où il occupe le poste de milieu de terrain, Guilherme Guedes est considéré comme un joueur d’avenir au sein de la sélection portugaise. À 20 ans, ce milieu central formé au Vitória Guimarães s’est engagé pour les six prochaines saisons avec le récent promu en Liga espagnole.
Reconnu pour ses aptitudes physiques au-dessus de la moyenne et sa palette de jeu complète, ce guerrier d’1,84m a signé pour 3 millions d’euros dans une équipe prête à lutter pour le maintien cette saison. La saison ne sera pas simple, mais il peut aspirer à un poste de titulaire si ses premières prestations sont convaincantes.
Notre prévision pour la saison de Liga : 1 but et 3 passes décisives. A priori, Almeria va lutter pour le maintien et il n’est pas facile d’avoir des statistiques élogieuses dans une équipe de bas de tableau. À lui de prouver qu’il mérite sa place dans l’un des meilleurs championnats du monde.

Gonzalo Plata (21 ans, Real Valladolid)

Attention, phénomène au sang chaud en action. Débarqué l’an passé en Espagne via un prêt du Sporting Lisbonne, cet international équatorien a réussi son entrée en matière chez les Blanquivioletas, devenant l’un des fers de lance de l’attaque en compagnie du buteur israélien Shon Weissman. Si ses statistiques en deuxième division espagnole sont correctes sans être flamboyantes (6 buts et 5 passes décisives en 31 matchs), ce fan de Ronaldinho a surtout marqué de précieux points en sélection où son match face au Brésil en janvier dernier (1-1) n’est pas passé inaperçu. Pour sa première saison en Liga à 21 ans, Plata pourrait bien accélérer sa progression afin de rendre de bons services à Valladolid dans l’optique du maintien.
Notre prévision pour la saison de Liga : 7 buts et 6 passes décisives. Si Plata démarre tambour battant sa saison à Valladolid, il sera très probablement l’un des dangers majeurs de l’Equateur au Mondial et va forcément intéresser des écuries étrangères au moment d’enchaîner les dribbles chaloupés dont il a le secret.

Mohamed Ali-Cho (18 ans, Real Sociedad)

C’est assurément le joli coup du mercato pour la Real Sociedad. Qualifiés pour la Ligue Europa 2022-2023, les Txuri-Urdin sont parvenus à attirer dans leurs filets l’un des grands espoirs du football français avec l’attaquant du SCO Angers contre 12 millions d’euros. Malgré les intérêts de l’OM, le Betis ou le Valence CF, l’avant-centre de 18 ans a expliqué son choix en soulignant "le calme" de la ville de Saint-Sébastien. Tête sur les épaules et numéro 11 dans le dos, Ali-Cho débarque au sein d’une équipe ambitieuse. Successeur d’Adnan Januzaj, son association offensive avec Mikel Oyarzabal, Alexander Isak et Alexander Sørloth donne déjà le tournis aux défenses adverses. De plus, son intégration au sein du vestiaire devrait être facilitée par son compatriote Robin Le Normand.
Notre prévision pour la saison de Liga : 8 buts et 8 passes décisives. Dans un championnat ouvert avec une équipe à la philosophie de jeu tournée vers l’avant, le natif de la Seine Saint-Denis devrait séduire les supporters basques grâce à son sens du collectif, ses dribbles et sa qualité de finition.

Mohamed Ali-Cho en action avec le maillot de la Real Sociedad

Crédit: Imago

Liga
Benzema de retour et titulaire : "Il va très bien, il va débuter le match"
IL Y A 3 HEURES
Liga
Mondial compromis : poussé par le Barça, Araujo décide de se faire opérer
26/09/2022 À 17:44