LFP: les incidents d'Auxerre-Montpellier jugés jeudi

LFP: les incidents d'Auxerre-Montpellier jugés jeudi
Par AFP

Le 20/06/2012 à 16:27

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) auditionne jeudi les dirigeants de l'AJ Auxerre au sujet des incidents ayant émaillé son match contre Montpellier, le 20 mai 2012, lors de la 38e journée et dernière journée de Ligue 1.

Auxerre, relégué en Ligue 2, risque des sanctions importantes du fait du comportement de ses supporteurs: huis-clos, suspension de terrain ou retrait de points. Les Montpelliérains jouaient le titre en déplacement à Auxerre, et s'étaient imposés (2-1). Mais leur sacre avait été gâché par plusieurs interruptions de match à l'Abbé-Deschamps provoquées par des supporters auxerrois déçus de la relégation de leur club en L2. Il y eut, entre autres, des jets de projectiles en tout genre (papier toilette, tomates pourries, fusée) et une tribune basse évacuée par les CRS, en présence du ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Tout ce chaos avait provoqué un décalage énorme dans la soirée, devant les caméras de Canal+ qui retransmettaient la dernière journée en multiplex. Le match avait été interrompu une quarantaine de minutes au total. Estimant que l'image de la L1 avait été gravement mise à mal, le président de la LFP Frédéric Thiriez avait alors promis que la commission de discipline prononcerait "les sanctions les plus fermes" à l'encontre du club icaunais.

Les dirigeants du FC Lorient et du Paris Saint-Germain sont également convoqués ce jeudi. Au Moustoir, lors de l'autre match décisif de la dernière journée pour l'attribution du titre (victoire 2-1 du Paris SG), la rencontre avait été arrêtée durant quatre minutes en première période, à cause de fumigènes tirés depuis une partie de tribune occupée par des supporteurs parisiens. Une centaine de supporteurs, qui ne figuraient pas dans une zone dévolue aux fans parisiens, avaient été expulsés du stade à la mi-temps.

0
0