Foot123 vous propose depuis mardi, un Tour de France des clubs de l'élite, avec analyse de la saison passée, chiffres, forces et faiblesses, présentation des hommes forts, interviews de joueurs, un ancien du club, mais aussi l’œil d'un supporter. Découvrez ce lundi Evian-Thonon-Gaillard.
David Costa, président des FODS, groupe de supporters de l'Evian TG.
L'ETG a énormément progressé en trois ans. Aujourd'hui, le club est en L1 et les observateurs ne vous considèrent même pas comme candidat à la lutte au maintien. Qu'est-ce qu'il s'est passé dans ce club en si peu de temps ?
Ligue 1
Pour rejoindre Arsenal en janvier, Cavani veut faire baisser son prix
09/12/2014 À 09:42
C'est devenu un club familial, voilà ce qui fait notre force. Cela a été rendu possible par les dirigeants qui sont, pour beaucoup d'entre eux, des personnes de la région, qui la connaissent, qui s'en soucient. Grâce à eux, on est parvenu à garder les jeunes joueurs dans les clubs du secteur.
Après une bonne saison en tant que promu, avec une neuvième place finale au classement, pensez-vous encore pouvoir progresser cette saison?
Il faut rester humble. Essayons de faire un bon maintien dans un premier temps, et après, éventuellement viser plus haut. Sincèrement, la même place que l'année dernière me conviendrait.
Pablo Correa a remplacé Bernard Casoni à la mi-championnat, comment avez-vous vécu cette succession ?
On ne sait pas exactement ce qu'il s'est passé avec Bernard Casoni. Certes, il était apprécié par les supporters après tout ce qu'il a fait pour Evian, mais Pablo Correa est un bon entraîneur. Il a bien accompli son travail à la tête de l'équipe et rien a changé concernant les objectifs.
Les Roses font une bonne préparation d'avant saison avec des matches amicaux satisfaisants, à l'exception de la dernière rencontre perdue face à l'OM (1-2). Qu'en pensez-vous ?
Ce ne sont que des matches amicaux. Le but de ces rencontres est de préparer les joueurs à une nouvelle saison, d'intégrer les recrues, d'élaborer la nouvelle équipe. Le seul match qui compte pour moi, c'est la première journée de Ligue 1 face à Bordeaux, le 11 août prochain. Le reste, je n'en tire pas d'enseignements.
Quel regard portez-vous sur le mercato d'Evian ?
Je trouve que le club fait au mieux. Le plus important, c'est qu'on ait réussi à garder 90% de notre effectif. Le fait que Daniel Wass nous rejoigne de façon définitive est une très bonne nouvelle aussi. Je pense qu'il peut nous apporter beaucoup dans l'avenir.
Concernant le Paris Saint-Germain, trouvez-vous cela normal de dépenser tant de millions pour faire venir de grands joueurs en Ligue 1 ?
Vous savez, chacun fait comme il veut. Après, en ce moment, c'est vrai que la vie n'est pas rose. Si ce PSG permet de relever le niveau du championnat, et d'empêcher que les joueurs partent à l'étranger, je dis tant mieux. Il faudrait que d'autres clubs puissent garder ses meilleurs éléments. Ce qui est sûr, c'est que je vois Paris survoler la saison.
Retrouvez l’ensemble des articles sur Foot123
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865735.png
Ligue 1
Orban : "Je ne cesserai de remercier Bordeaux"
27/08/2014 À 12:32
Ligue 1
Dupraz "mettrait une pièce sur Evian"
10/05/2014 À 21:32