Foot123 vous propose depuis mardi, un Tour de France des clubs de l'élite, avec analyse de la saison passée, chiffres, forces et faiblesses, présentation des hommes forts, interviews de joueurs, un ancien du club, mais aussi l’œil d'un supporter. Découvrez ce lundi Evian-Thonon-Gaillard.
Candidat à la descente l'année dernière, le club d'Evian-Thonon-Gaillard aborde cette nouvelle saison avec un tout autre statut. Neuvième lors du précédent exercice, l'ETG a gagné le respect des autres clubs de Ligue 1, qui commencent à craindre ces joueurs à qui tout semble sourire. Sous leurs crampons, la route du succès se dessine depuis maintenant cinq ans. A cette époque, Les Roses végètent en CFA sous le nom de FC Croix-de-Savoie 74. Confronté à d'importants problèmes économiques, le principal actionnaire du club, Danone, décide de fusionner avec l'Olympique Thonon Chablais afin d'exploiter l'image de Thonon-les-Bains. Quatre années plus tard, et au gré de promotions successives, l'Evian-Thonon-Gaillard embrasse sa glorieuse destinée en accédant à l'élite du football français. Le club se structure, un nouveau centre d'entraînement est construit, l'équipe change d'arène pour s'installer au Parc des Sports d'Annecy. Bref, l'ETG entre dans une nouvelle ère. En Ligue 1, le promu surprend par sa capacité à dicter le rythme de ses matches. Evian aime accélérer le jeu, se livre offensivement, et trouve le chemin des filets à de nombreuses reprises. Grâce à l'apport de joueurs d'expérience comme Cédric Barbosa, Jérôme Leroy, Sidney Govou, Olivier Sorlin ou Aldo Angoula, l'effectif garde les pieds sur terre, et gère, au mieux, les bonnes comme les mauvaises périodes. Même le départ mi-janvier de l'entraîneur Bernard Casoni, champion de Ligue 2 avec le club, se passe sans désagréments. Pablo Correa, son successeur, parviendra aisément à prendre le train en marche vers le maintien. Révélation de l'année pour plusieurs observateurs, avec à la clé la cinquième meilleure attaque de L1 (54 buts), l'Evian-Thonon-Gaillard peut donc se montrer confiant à quelques jours de la reprise. Renforcé au mercato par l'arrivée définitive de Daniel Wass notamment, le club savoyard souhaite poursuivre sa progression, et, sait-on jamais avec l'ETG, obtenir une place européenne.
Le chiffre : 54
Ligue 1
Pour rejoindre Arsenal en janvier, Cavani veut faire baisser son prix
09/12/2014 À 09:42
Comme le nombre de buts inscrits par Evian-Thonon-Gaillard lors de la saison 2011-2012, soit le cinquième meilleur total toutes équipes confondues. Une moyenne de 1,42 buts par match dont Yannick Sagbo, meilleur buteur du club avec 10 réalisations, et Kévin Bérigaud (6 buts), ne sont pas étrangers. La prochaine saison de l'ETG dépendra, évidemment, de cette capacité à concrétiser les occasions.
L'équipe-type 2012-2013
Andersen – Dja Djédjé, Cambon, Angoula, Wass – Dhaouadi, Sorlin, Barbosa, Khelifa – Bérigaud, Sagbo.
La cote Foot123
Première partie de tableau
Retrouvez l’ensemble des articles sur Foot123
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865735.png
Ligue 1
Orban : "Je ne cesserai de remercier Bordeaux"
27/08/2014 À 12:32
Ligue 1
Dupraz "mettrait une pièce sur Evian"
10/05/2014 À 21:32