Imago

Dhorasoo mis à pied

Dhorasoo mis à pied
Par Eurosport

Le 26/09/2006 à 16:50Mis à jour

Rien ne va plus entre Vikash Dhorasoo et le PSG. Le joueur a été mis à pied "à titre conservatoire" en attendant un entretien préalable qui aura lieu en début de semaine prochaine avec le président Alain Cayzac. L'avenir de l'ex-international français ave

"Compte tenu de la gravité des faits, la direction du club a décidé que le joueur fera l'objet d'une mise à pied à titre conservatoire, à compter de ce jour" affirme ce matin le PSG dans un communiqué sur son site internet. "Les déclarations publiques et le comportement récents de Vikash Dhorasoo ont amené la direction du club à convoquer le joueur à un entretien préalable qui aura lieu en début de semaine prochaine devant le président du PSG, Alain Cayzac, afin de recueillir ses observations sur les événements qui se sont déroulés dernièrement" , poursuit le club.

Vikash Dhorasoo, qui s'était entraîné normalement dimanche et lundi, est donc suspendu "jusqu'à la décision qui sera prise à la suite de cet entretien". Cette procédure vient "punir" le joueur pour les propos qu'il avait tenus à l'encontre de son entraîneur, Guy Lacombe, et de quelques uns de ses partenaires. Après avoir été écarté quatre fois consécutivement, le joueur avait décidé de réagir par presse interposée en soutenant que son entraîneur "mentait". Par la suite, en réponse à cette "attaque", Alain Cayzac prenait la défense de Guy Lacombe déclarant sévèrement que "dans le monde de l'entreprise, Vikash aurait été licencié" directement. Le clash entre les deux parties semblait évident.

"Un avant et un après Dhorasoo"

"J'espère que cela peut s'arranger. J'ai envie d'aller au bout de mon contrat, j'en ai toujours eu envie. Si j'avais souhaité partir, je serais allé voir mon président. Mais j'ai encore confiance pour que cela se rétablisse, ajoute Dhorasoo. Je ne regarde pas ailleurs mais je ne vois pas l'intérêt pour moi et pour les supporters de jouer en CFA" conclut-il.

Ses coéquipiers Sammy Traoré et Edouard Cissé, interrogés à la sortie de l'entraînement, n'ont pas voulu prendre parti dans l'affaire Dhorasoo. "Pour moi, c'est une semaine comme une autre , a affirmé le défenseur Sammy Traoré. Il se passe des choses en interne qui ne nous regardent pas. Un joueur a été mis à pied mais que ce soit Vikash Dhorasoo ou Nicolas Cousin, c'est la même chose. Ça ne perturbe pas du tout le groupe, ça nous passe au-dessus. Nous, on n'a aucun problème avec lui; il s'est toujours comporté normalement avec nous. Il y a eu un avant Dhorasoo, il y aura un après Dhorasoo" conclut-il.

De son côté, Edouard Cissé déclare faire "abstraction de ce qui se passe pour préparer au mieux les échéances qui arrivent. Je suis au club depuis dix ans et, en tant qu'ancien, j'ai l'habitude de ces épisodes. Avec l'expérience, on sait qu'on ne doit pas se disperser et rester concentré sur le rectangle vert. Notre salut, c'est le terrain".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0