Valenciennes tient le choc

Valenciennes tient le choc
Par Eurosport

Le 05/08/2006 à 09:00Mis à jour

Sans complexe, Valenciennes, champion sortant de Ligue 2 signe son retour parmi l'élite par un bon match nul à Auxerre (1-1). Trop timorés, les Bourguignons ont peiné à s'organiser et percuter une équipe nordiste bien organisée et disposant d'une arme off

AUXERRE-VALENCIENNES : 1-1
Buts : Mignot (50e) pour Auxerre - Savidan (43e) pour Valenciennes

Tout était réuni pour se rater : recrues blessées, pression du retour, et un déplacement chez l'un des cadors. Valenciennes n'a pourtant pas raté le coche. Grâce à un Savidan percutant et à une organisation défensive solide, le champion sortant de Ligue 2 a tenu tête jusqu'au bout à une équipe auxerroise fraîche mais trop longue à se mettre en jambes. Et un peu trop imprécise en défense.

Première période : Valenciennes en contre

Malgré les alertes, Auxerre ne s'affole pas et continue de travailler au corps la défense adverse. Pieroni et Sagna trouvent enfin la faille mais se heurtent à un portier dans un grand jour. Coup sur coup, Grondin stoppe la frappe à bout portant du premier (28e), et dévie la tête sur corner du second (29e). Toujours pas d'affolement du côté de l'équipe de Jean Fernandez. Auxerre contrôle toujours. Sauf que derrière, Savidan est sur tous les coups. Seul, il passe alors quatre joueurs dans un raid audacieux et un véritable numéro d'équilibriste avant de tromper Cool (1-0, 43e). Le stade de l'Abbé-Deschamps a du mal à y croire, mais c'est Valenciennes qui vire en tête à la pause.

Seconde période: Auxerre revient

De l'autre bord, Cool est moins à la fête. Savidan n'arrête pas de faire tourner la défense en bourrique et de frapper dès que ça le chante. Soit pour raser les poteaux, soit pour provoquer Cool en duel. La défense s'énerve du coup, et Radet fini même par sortir sur un second carton jaune toutefois un peu sévère (88e). Rien ne bougera plus au niveau du score, mais deux leçons sont à retenir. Auxerre n'est pas encore très solide. Et Valenciennes, entre sa défense et son attaque à une tête, a de belles choses à faire valoir.

LA DECLA : Antoine Kombouaré (entraîneur de Valenciennes)

"Ce match nul à Auxerre est une énorme satisfaction. C'est la récompense du travail d'un groupe qui s'est arraché sur chaque ballon et a défendu chaque centimètre de terrain. Ce soir j'ai vu mes garçons hyper solidaires et je suis très fier d'eux. C'est vraiment un point obtenu avec le coeur".

0
0