Football
Ligue 1

Le PSG se recadre

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
03/04/2008 à 13:00

Dans la foulée de sa victoire en Coupe de la Ligue, le PSG est sorti de la zone de relégation en L1 après sa victoire sur Strasbourg (1-0). Une bouffée d'oxygène que le club de la capitale doit au retour en forme de ses cadres, notamment Mickaël Landreau,

Il peut s'en passer des choses en quatre jours. Le PSG en sait quelque chose. Au bord du vide avant d'affronter Lens en finale de la Coupe de la Ligue, puis Strasbourg dans une autre "finale" pour le maintien, le club de la capitale aurait pu être à l'agonie aujourd'hui. En remportant ces deux rencontres, il peut envisager d'avoir encore un avenir en Ligue 1. Envisager seulement, car sa 17e place, alors que Lens, 18e, compte un match de moins, reste pour le moins inconfortable. Mais ces deux succès sont venus à point nommé pour lancer une bonne dynamique à l'approche du sprint final. Paris n'a pas effacé tous ses doutes en quatre jours, mais il a retrouvé ce minimum de confiance qui lui faisait défaut ces dernières semaines. Notamment du côté de ses cadres.

Car ce sont bien les hommes de base du PSG qui ont construit les deux succès acquis face à Lens (2-1), puis Strasbourg (1-0). A commencer par son dernier rempart, Mickaël Landreau. Largement critiqué cette saison, l'ancien Nantais a confirmé sa prestation rassurante du Stade de France avec trois parades décisives face aux Alsaciens. Sans tirer la couverture à lui pour autant. "Moi, je continue mon petit bonhomme de chemin. Une saison, c'est très long, et j'essaie de faire mon métier du mieux possible. En tout cas, je fais mon maximum pour aider Paris", a-t-il simplement déclaré dans les couloirs du Parc des Princes.

Ligue 1

Paris se donne de l'air

02/04/2008 À 16:00

Mendy, l'exemple

La réaction des Parisiens, qui se sont précipités en masse sur Mickaël Landreau au coup de sifflet final, en disent cependant long sur l'impact de leur gardien. Mais le portier du PSG n'est pas le seul à avoir répondu présent. L'ensemble des cadres, tous en difficultés à des moments donnés cette saison et notamment ces dernières semaines, a largement contribué à remettre le PSG sur une voie plus sûre. Pauleta, Jérôme Rothen, Sylvain Armand et Zoumana Camara ont su hisser leur niveau à la hauteur de l'enjeu. Mais la palme revient à Bernard Mendy, joueur le plus ancien au club. Entré en cours de jeu à chaque fois, il a changé le destin du PSG en transformant le penalty victorieux face à Lens, avant de délivrer une passe décisive à Amara Diané face à Strasbourg.

Après l'avoir mis sur la touche au profit de Ceara, dont on se demande s'il a déjà joué défenseur avant d'arriver à Paris, Paul Le Guen ne pouvait que se réjouir de l'apport de l'ancien Caennais. "On le sent disponible, dans de bonnes conditions mentales, qu'il soit remplaçant ou titulaire. C'est bien, il est un bon exemple" , souligne l'entraîneur parisien, lui aussi déterminant par son coaching gagnant. Face à Lens, Peguy Luyindula lui avait donné raison en sortant du banc pour provoquer le penalty victorieux. Face à Strasbourg, c'était au tour d'Amara Diané d'inscrire le but vainqueur quelques minutes après son entrée en jeu.

Si Le Guen avoue que cette victoire donne "un peu de tranquillité" au club, il sait cependant que le plus dur reste à faire. Mais, compte tenu de l'obscurité dans laquelle se trouvait le PSG, l'avenir de son équipe s'est déjà bien éclairci en quatre jours. "Je l'espère. Mais on a un déplacement à Nancy, dimanche, qui s'annonce difficile. Il faut donc bien récupérer. On a quatre jours pour ça. Tous les efforts seront faits pour qu'on se présente les plus frais possibles à Nancy. On est encore en lutte et ce sera dur jusqu'au bout. Cette victoire fait du bien, elle nous permet de profiter d'un peu plus de tranquillité mais on reste à la lutte. Disons que c'est une étape précieuse sur le plan mental", explique-t-il. Plus que précieuse, elle était même capitale.

Transferts

Et si Neymar avait passé un pacte secret avec le PSG ?

02/07/2020 À 13:52
Ligue 1

La date de reprise du PSG est fixée et ce sera contre Le Havre

01/07/2020 À 15:08
Dans le même sujet
FootballLigue 1Paris Saint-Germain
Partager avec
Copier
Partager cet article