Imago

Saint-Etienne lâche sa perle

Saint-Etienne lâche sa perle
Par Eurosport

Le 26/09/2008 à 22:30Mis à jour

C'est désormais officiel : Pascal Feindouno quitte Saint-Etienne pour Al-Sadd au Qatar. Avec le Brésilien Nivaldo, l'attaquant stéphanois a été officiellement transféré pour la somme totale de 8 millions d'euros. Un coup dur pour les Verts...

Les supporters stéphanois le savaient. Mais la pilule va être difficile à avaler. Malgré des rumeurs incessantes de transfert, les fans des Verts pensaient pouvoir apprécier les actions de génie de Pascal Feindouno encore une saison de plus. Il n'en sera rien. L'international guinéen a officiellement été transféré à Al-Sadd. Seule satisfaction : les Verts, qui n'attendaient que les garanties bancaires du club qatari depuis dimanche, ont réussi à incorporer le Brésilien Nivaldo dans l'affaire. Histoire de se séparer d'un joueur devenu indésirable. Histoire surtout de flouer Bordeaux qui doit récupérer 50% du prix de vente de Feindouno.

Les Girondins ne toucheront donc pas le jackpot. Saint-Etienne n'ont plus d'ailleurs. Mais les Verts s'en sortent déjà mieux avec cette opération qui leur permet de vendre les deux joueurs pour 8 millions d'euros. Cette "petite magouille" ne rendra toutefois pas le sourire à beaucoup de supporters stéphanois. Avec ce transfert, ils perdent en effet leur meneur de jeu. Un joueur capable de faire la différence à tout moment sur un coup de patte, un crochet ou une passe venue d'ailleurs. L'un des rares artistes du championnat, grand artisan de la belle cinquième place décrochée par l'ASSE la saison passée.

Mais les dirigeants stéphanois pouvaient-ils choisir une autre solution ? Rien de moins sûr. Le club du Forez est en recherche de liquidités après les transferts de Kevin Mirallas et Sylvain Monsoreau. Et surtout, Feindouno n'avait visiblement plus la tête à Saint-Etienne. Alléché par les billets verts proposés par les clubs qataris, le natif de Conakry a réalisé un début de saison plus que moyen. Bien loin de ses capacités. La tête déjà ailleurs... Si dépendant des performances de son magicien ces dernières saisons, Saint-Etienne, qui n'est déjà pas au mieux ces derniers temps, devra apprendre à vivre sans lui. Une nouvelle ère commence pour Laurent Roussey et compagnie...

0
0