AFP

Mears: "L'OM, un grand club"

Mears: "L'OM, un grand club"
Par Eurosport

Le 03/09/2008 à 10:15Mis à jour

La dernière recrue estivale de l’OM a surpris les observateurs. Venu tout droit de D2 anglaise, Tyrone Mears (Derby County) débarque à Marseille avec le statut de doublure de Laurent Bonnart sur le côté droit. Mais le défenseur britannique ne manque pas d

TYRONE MEARS, votre arrivée à Marseille n"était pas attendue. Comment s"est déroulé votre transfert ?

T.M. : Mon équipe, Derby County, a été reléguée la saison passée en deuxième division anglaise. C'était alors le moment pour moi de bouger.

Aviez-vous d'autres propositions, notamment de la part de clubs anglais ?

T.M. : Oui, des clubs londoniens étaient intéressés mais je voulais tenter ma chance à Marseille. C'est un grand club européen, à l'image du Real Madrid ou du Milan AC.

Que connaissez-vous de l'OM ?

T.M. : C'est un club qui a une grande histoire. Il a été sacré champion d'Europe ! Ce n'est pas rien. Et puis il joue les premiers rôles dans son championnat. C'était important pour moi d'évoluer dans une équipe ambitieuse.

Justement, vous passez de la division 2 anglaise à la Ligue des champions avec Marseille. C'est une belle promotion. Avez-vous peur de ne pas être au niveau ?

T.M. : Je crois en mes capacités. Et même si je sais que je vais devoir lutter pour gagner ma place, je suis prêt à relever le défi. Je pourrai aussi apporter ma connaissance du jeu anglais. Ça peut être utile à l'équipe, notamment face à Liverpool.

Vous n'êtes pas un joueur très connu en France. Pouvez-vous nous décrire votre style de jeu ?

T.M. : Je suis un arrière latéral qui aime attaquer. Un peu à l'image de Cafu et Roberto Carlos, mes modèles.

Un journal anglais a rapporté que vous étiez prêt à tout pour quitter Derby County. Vous seriez même passé par la fenêtre du vestiaire pour quitter le club et signer le plus rapidement possible à Marseille...

T.M. : Cette histoire a été inventée de toutes pièces par les tabloïds anglais. Vous connaissez ces journaux, ils ne sont pas sérieux. L'accord était déjà donné et le transfert était en cours quand cette information est sortie.

Vous êtes le seul joueur anglais à évoluer dans le championnat de France. Pensez-vous pouvoir vous adapter facilement à la Ligue 1 ?

T.M. : Vous avez le soleil à Marseille. Pas nous (rires). Ma famille apprécie également déjà beaucoup la ville. C'est important pour moi de savoir qu'ils se sentent bien. Mais je suis venu ici pour jouer au football dans un grand club qui dispute la Ligue des champions. Et je ne pense pas que le championnat de France soit si différent de la Premier League. Il est peut être un peu plus technique. Mais je vais m'adapter.

0
0