Un coup dur, un de plus pour le Stade Rennais. Après avoir perdu sur blessure son principal atout offensif, Jimmy Briand, jusqu'à la fin de saison, le club breton va devoir se passer de son meilleur élément défensif. Kader Mangane ne foulera plus les pelouses de Ligue 1 cette saison. La commission de discipline de la LFP en a décidé ainsi. Expulsé face à Valenciennes (0-0) le week-end dernier, pour un tacle qui a valu une double-fracture tibia-péroné au Valenciennois Jonathan Lacourt, le défenseur central rennais est suspendu jusqu'au 1er juin. Autant dire jusqu'à la fin de l'exercice en cours. La commission de discipline de la LFP a appliqué la jurisprudence Pierre-Alain Frau, suspendu deux mois après avoir gravement blessé Stéphane Noro fin 2006.

Les excuses publiques du Sénégalais, ses regrets étalés dans la presse et sur les ondes n'ont pas trouvé écho dans la sanction. Kader Mangane a même refusé de rejoindre la sélection sénégalaise cette semaine pour rester auprès de Jonathan Lacourt. En vain. Au grand regret de Pierre Dréossi, manager du Stade Rennais, qui n'a pas tardé à réagir sur le site officiel des Rouge et Noir : "C'est une décision extrêmement sévère qui a été rendue ce soir (jeudi). Kader est un homme très correct, très marqué par son geste, qui s'est exprimé avec beaucoup d'émotion devant la commission. Cet accident de jeu est certes terrible pour Jonathan Lacourt et le club de Valenciennes. Mais Kader Mangane n'est certainement pas un joueur violent (...) C'est un geste répréhensible mais en aucun cas intentionnellement violent. "

Ligue 1
Rennes remet la marche avant
17/01/2021 À 13:44

Double handicap pour Rennes

Pour Dréossi et Rennes, le coup est rude. Dans la course au titre, l'actuel septième de Ligue 1, qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France, a perdu deux cartes maîtresses en moins deux jours. Jimmy Briand, qui souffre d'une entorse du genou gauche avec rupture des ligaments antérieurs, pèse tout de même 12 buts et 5 passes décisives cette saison. Et si Rennes présente la défense la plus hermétique du championnat avec seulement 19 buts encaissés, le club breton le doit en grande partie à son roc sénégalais, intraitable dans les duels, précieux dans les moments chauds. "La grave blessure de Jimmy Briand lors d'un choc à l'entraînement avec l'équipe de France a durement éprouvé le Stade Rennais FC. Je tiens d'ailleurs à faire remarquer que depuis mercredi, aucune autorité du football ne s'est manifestée auprès de moi", poursuit un Dréossi très remonté. Les hommes de Guy Lacombe sauront-ils se relever de ce double handicap ? Leur fin de saison en dépend.

Ligue 1
Champion d'automne après un nul inespéré, l'OL est insubmersible
09/01/2021 À 21:52
Ligue 1
La fraîcheur face au "coup de moins bien" : Aouar - Camavinga, duel pour les 23
08/01/2021 À 18:16