LORIENT - LILLE : 2-1
Buts : Gameiro (36e) et Jouffre (65e) pour Lorient - Ricardo Costa (33e) pour Lille

Lorient est bien la bête noire de Lille. Les Merlus n'avaient plus grand chose à espérer de cette dernière journée mais ont mis un point d'honneur à s'imposer à domicile (2-1) et ainsi priver le LOSC d'une place en Ligue des champions. Déjà battus sur le même score au match aller, les Lillois voient Lyon, vainqueur 2-0 face au Mans, et Auxerre, victorieux 1-2 à Sochaux, leur passer devant et chutent du podium. Après une magnifique saison, ils doivent se contenter d'une quatrième place et d'un billet pour la Ligue Europa. Les regrets sont énormes pour des Dogues qui ont laissé passer leur chance.

Ligue 1
Miraculé, Lorient n'est plus dernier
IL Y A UNE HEURE

A la poursuite de cette deuxième place directement qualificative pour la Ligue des champions, les Lillois partent tout de suite l'assaut de la surface adverse. Hazard et Gervinho utilisent bien leur vitesse et leur conduite de balle mais la défense bretonne se bat et tient bon. Les Lorientais claquent même de redoutables contres grâce à leur incontournable duo d'attaque Vahirua-Gameiro et à leur qualité de passes. La rencontre s'équilibre car les visiteurs hésitent à prendre trop de risques. De plus, De Melo, aligné à la pointe de l'attaque, peine à toucher le ballon. Les joueurs de Rudi Garcia réussissent tout de même à ouvrir le score quand Ricardo Costa, remplaçant de Debuchy au poste d'arrière droit, place une tête victorieuse sur un corner de Cabaye (0-1, 33e).

Cabaye en larmes

Tendus et fébriles en défense, les Lillois pensent avoir fait le plus dur avec ce but et se détendent immédiatement. Un relâchement coupable puisque Gameiro profite d'une perte de balle nordiste pour tromper Landreau d'une puissante et précise frappe à ras de terre (1-1, 37e). Mis au courant des scores de Lyon et d'Auxerre dans les vestiaires du Moustoir, les Dogues reviennent déterminés après la pause. La seconde période reprend à peine quand Gervinho obtient un penalty mérité (46e). Cabaye, auteur de cinq buts lors des cinq dernières journées, s'élance face à Audard pour transformer la sanction mais le gardien des Merlus choisit le bon côté (48e).

Trop éloignés les uns des autres, les Lillois perdent le jeu qui a fait leur force cette saison. L'entrée de Frau à la place de De Melo n'apporte pas grand chose et les visiteurs commencent même à craquer au milieu. Pour son dernier match avec Lorient, Vahirua démontre encore ses qualités en lançant joliment un contre sur la droite, il trouve Jouffre qui se joue de l'arrière-garde adverse et donne l'avantage aux locaux (2-1, 65e). Malgré une fin de match folle qui aurait pu également voir Lorient aggraver le score et l'expulsion de Vahirua, énervé après un mauvais geste de Chedjou (90e), Lille ne parvient pas à inscrire ce petit but égalisateur et désormais synonyme de ticket pour le tour préliminaire la prochaine Ligue des champions. La belle saison lilloise se termine sur les larmes de Cabaye mais elle s'est surtout jouée sur le manque de solidité à l'extérieur d'un LOSC parfois un peu trop joueur.

Ligue 1
Lille tient la cadence du PSG
24/01/2021 À 17:54
Ligue 1
David et Doku, décollages imminents ?
23/01/2021 À 23:19