STEPHANE M'BIA, votre transfert de Rennes à Marseille s'est éternisé. Pourquoi les négociations ont-elles été aussi longues ?
S.M'B. : Parce que j'étais en vacances...
Vous n'avez donc pas hésité avant de signer à l'OM ?
Ligue 1
Tudor sifflé mais pas rancunier : "Les supporters ont toujours raison"
07/08/2022 À 22:05
S.M'B. : Non, car j'ai eu la chance d'avoir pu communiquer avec le coach et Monsieur José (Anigo). Ils m'ont convaincu. Leurs arguments étaient solides pour que je vienne ici. Je suis très très content d'être là et de pouvoir commencer l'entraînement.
Le club anglais d'Everton vous avait également sollicité. Pourquoi avoir préféré Marseille ?
S.M'B. : C'est le rendez-vous que j'ai eu avec le coach Didier Deschamps qui m'a fait rejoindre l'OM. Je pense qu'il m'a convaincu. J'ai été très content et ravi d'entendre ses propos. Il m'a rassuré. Et j'ai rejoint le club.
Vous êtes très proche de Samuel Eto'o. Vous a-t-il guidé dans votre choix ?
S.M'B. : Oui. Il est pour beaucoup dans ma venue ici. Geremi aussi. Ils ont joué tous les deux dans des grands clubs. Ils m'ont fait comprendre que dans la vie il y a avait des priorités. J'ai écouté ce qu'ils m'ont dit et c'est pour ça que j'ai signé à Marseille. Et puis je suis jeune, j'ai donc une marge de progression. La parole de mon papa (il montre son père dans la salle de presse, ndlr) a également beaucoup pesé. Il faut savoir qu'avant de prendre une décision j'essaie de demander conseil à mon papa. Je pense que sa venue ici avec moi veut tout dire.
Quels sont vos objectifs ?
S.M'B. : Je suis là pour gagner des titres. On va essayer de tout faire pour essayer de mener l'OM le plus haut possible. Je suis très content d'être là. D'avoir pu rejoindre cette équipe. Le coach a voulu que je sois là le plus rapidement possible pour reprendre l'entraînement. Maintenant, je veux gagner le championnat. Mais aussi amener l'OM le plus loin possible en Ligue des champions. Et pourquoi ne pas ramener cette coupe à Marseille comme l'a fait le coach Didier Deschamps ? J'espère que ça va bien se passer.
Que représente l'OM pour vous ?
S.M'B. : Marseille, c'est d'abord son public. Il y a aussi le professionnalisme de ce club, le sérieux. Et aussi la venue du coach Didier Deschamps. C'est ça qui m'a le plus donné envie de venir ici.
On dit de vous que vous avez un fort caractère…
S.M'B. : Non, pas du tout. Je sais ce que je veux. C'est tout.
Vous êtes le deuxième transfert (12 M&euro) le plus élevé derrière Lucho Gonzalez (18 M&euro). Avez-vous peur de décevoir l'attente du public ?
S.M'B. : Faites-moi confiance ! Je ne vais pas décevoir le staff. Je suis là pour gagner des titres. Je vais donner le meilleur de moi-même pour que Marseille aille le plus loin possible. Je ne serai pas tout seul. Mes coéquipiers et moi, nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour ramener quelque chose à Marseille.
Le public marseillais est très exigeant. La pression du Vélodrome va-t-elle jouer positivement ?
S.M'B. : Oui, c'est pour ça que je suis venu ici à Marseille. Pour essayer de découvrir ce nouveau challenge.
Vous ne craignez pas la concurrence au milieu de terrain ?
S.M'B. : Non, pas du tout. J'adore la concurrence. Je compte sur mes qualités pour m'imposer. J'ai pu démontrer ce que je savais faire la saison dernière avec Rennes.
Connaissez-vous certains joueurs de l'effectif actuel ?
S.M'B. : Je ne connais personne.
L'OM est-il un tremplin pour votre carrière ?
S.M'B. : Je ne sais pas si je serai encore là l'an prochain. Je pense que ça sera déterminé par mes performances. Ça sera à moi de faire le boulot et d'être le plus performant possible pour aller le plus loin possible.
Quel est votre poste privilégié ?
S.M'B. : (Rires). C'est une question que l'on m'a souvent posée à Rennes. De toute façon, il faut savoir accepter les décisions des coaches. Si je suis venu ici, c'est pour… (long silence) jouer milieu de terrain. Voilà pourquoi le coach avait vraiment envie que je vienne. Et je sais que ça va me faire du bien. Le coach a joué à ce poste-là et il va me permettre de progresser et d'aller le plus haut possible.
Ligue 1
L'OM chasse ses doutes
07/08/2022 À 20:39
Ligue 1
Bonjour l'ambiance : Tudor sifflé par le Vélodrome, Payet première victime du Croate
07/08/2022 À 18:02