Il y aura sans doute des scrutins plus serrés cette saison à l'occasion de l'élection du joueur du mois en Ligue 1. Mais en octobre, il était difficile de faire l'impasse sur Nenê. Lors des quatre matches disputés par Monaco durant cette période, le Brésilien a réalisé un véritable one man show. Auteur de cinq buts en octobre, le gaucher a entraîné Monaco dans son sillage. Aujourd'hui troisième du Championnat de France, l'équipe de la Principauté peut se réjouir d'avoir conservé Nenê dans son effectif. Lui qui n'était pas à l'aise au sein de l'ASM dirigée par son compatriote Ricardo, s'épanouit pleinement sous les ordres de Guy Lacombe.
Footballeur au caractère bien trempé, Nenê et son pied gauche marchent à l'affectif. Lacombe l'a bien compris : "Nenê, c'est comme une maîtresse. Il ne faut pas perdre ça. Il faut l'alimenter. Sinon, elle va vite ailleurs, plaisantait-il après Monaco-Lens (2-0, doublé de Nenê). Il est capable de mettre une dizaine de buts et une dizaine de passes décisives. Il a la maturité pour gérer tout ça. Mais actuellement, il y a une certaine forme de réussite." Une réussite qui perdure et qui en a fait plier plus d'un ces derniers temps. Demandez donc aux Boulonnais, qui ont encaissé deux coups francs du meilleur buteur de L1 (9 réalisations). Deux frappes jumelles, caressées du pied gauche, qui sont allées mourir dans la lucarne du pauvre Ibrahim Koné. Le tout en sept petites minutes. En France, peu de joueurs sont capables d'en faire autant. Et la réussite n'en est pas seule responsable.

FOOTBALL - 2009/2010 - Monaco - Nene (Reuters)

Crédit: Reuters

Ligue 1
Nenê chéri par Monaco
22/10/2009 À 21:43
Samedi, Monaco affronte Grenoble... sans Nenê. Suspendu, le Brésilien va manquer à ses partenaires, pas aux Isérois. A priori, l'absence du milieu de terrain ne devrait pas porter préjudice aux Rouge et Blanc. Deux raisons à cela : Grenoble a perdu ses onze premiers matches. Et l'ASM n'est pas "Nenê-dépendante", si l'on en croit Guy Lacombe : "Aborder un match sans Nenê, c'est un handicap, on n'a pas d'autre pied gauche comme le sien, assume-t-il dans les colonnes de L'Equipe. Mais il n'y a pas de "Nenê-dépendance". On attend de voir pour en juger.
JOUEUR DU MOIS D'OCTOBRE - CLASSEMENT FINAL (33962 votes)
1. Nenê (Monaco) 55%
2. Jelen (Auxerre) 15%
". Gervinho (Lille) 15%
4. N'Dy Assembe (Valenciennes) 8%
5. Dzodic (Montpellier) 7%
Ligue 1
Bergessio, déjà tout en haut
07/10/2009 À 10:19
Ligue 1
Lisandro, séduction immédiate
05/09/2009 À 04:30