Cette fois, ça se précise. A moins que la presse turque ne raconte n'importe quoi, Mamadou Niang ne va sans doute pas faire de vieux os sur la Canebière. Deux grands quotidiens turcs, Hürriyet et Vatan, annoncent en effet dans leur édition dominicale que l'attaquant sénégalais de l'Olympique de Marseille s'apprête à rejoindre Fenerbahçe. Le club stambouliote lorgne depuis un moment sur le meilleur buteur de la Ligue 1, et il semble en passe de parvenir à ses fins.
Les négociations entre les deux clubs auraient pris une tournure décisive samedi à Paris. L'OM aurait accepté de céder son attaquant vedette, lequel est lié avec le club phocéen jusqu'en 2014, pour une somme allant, selon les sources, de 8 à 11 millions d'euros. Une fois cet accord scellé, il restait au joueur à trouver un terrain d'entente avec son possible futur employeur. L'agent du joueur s'est donc rendu en Turquie et, là encore, les choses n'ont pas traîné, puisque Niang se serait entendu avec les dirigeants de Fenerbahçe sur un contrat de trois à quatre ans, avec un salaire annuel de 2,5 millions d'euros.
"Je ne me plains pas"
Ligue 1
Le blues de Gameiro
01/08/2010 À 07:46
Pourtant, rien n'indiquait que le dossier Niang était sur le point de s'emballer. Dans un entretien accordé dimanche matin au journal L'Equipe, l'ancien Strasbourgeois ne fermait pas la porte à un départ, mais ses propos ne trahissaient aucune urgence. "Je ne me plains pas. Je suis dans un grand club ici à l'OM. J'ai un bon niveau de vie. Si je dois rester ici, il n'y a vraiment aucun souci. Je ne partirais de Marseille que pour quelque chose d'excitant. Dans ma tête, je suis marseillais", confiait-il, avant d'ajouter, sur ses chances de partir d'ici la fin du mercato: "je ne sais pas. Tout peut arriver." Visiblement, c'est en train d'arriver...
Agé de 31 ans, Mamadou Niang est arrivé à Marseille en 2005 après avoir joué à Troyes, Metz et Strasbourg. Sous le maillot phocéen, il a pris une nouvelle dimension, particulièrement ces deux dernières saisons. Après ses succès, personnel (meilleur buteur) et collectif (titre de champion de France) du printemps dernier, Niang espérait attirer l'oeil de grands clubs européens. Ça n'a pas été le cas. Le défi Fenerbahçe entre-il dans la catégorie des projets "excitants" qu'évoquait le joueur dimanche. Il semble bien que oui. Le journal Vatan annonce que Niang sera présent dès vendredi prochain à Istanbul pour régler les derniers détails de son transfert. Didier Deschamps cherchait encore un attaquant. Il va peut-être devoir en trouver deux.
Dimanche, en début d'après-midi, l'OM démentait avoir conclu le transfert de Niang. Selon le journal la Provence, les dirigeants marseillais n'ont pas reçu à ce jour un document formel pour une offre de transfert concernant leur buteur. Mais, toujours selon le quotidien marseillais, "diverses indiscrétions font pourtant état d'une proposition à venir oscillant entre 8 et 10M€." Jean-Claude Dassier, lui, a déclaré à l'AFP qu'il n'était "pas question" de laisser partir de le Sénégalais. "Mamadou est au club et il y reste. J'ai discuté avec Didier samedi soir et la consigne est on ne peut plus claire: il n'est pas question de le laisser partir à huit jours de la reprise", a insisté le président de l'OM. Affaire à suivre...

2010 Ligue 1 Marseille Mamadou Niang

Crédit: Reuters

Ligue 1
Diarra: "100% girondin"
30/07/2010 À 20:43
Ligue 1
Diabaté titulaire
19/12/2010 À 15:27