AFP

Lille prend son tour

Lille prend son tour
Par Eurosport

Le 21/11/2010 à 16:12Mis à jour Le 21/11/2010 à 19:42

La Ligue 1 a (encore) un nouveau leader. Lille n'a pas laissé passer l'occasion de prendre la tête dimanche en s'imposant à domicile face à Monaco (2-1). Les Nordistes devancent Montpellier à la différence de buts. C'est Obraniak qui a libéré un LOSC dominateur mais étourdi face aux Monégasques.

Lille - Monaco : 2-1
Buts : Frau (39e), Obraniak (78e) pour Lille; Adriano (57e) pour Monaco

Lille n'a pas manqué son rendez-vous. Grâce à la victoire obtenue aux dépens de Monaco (2-1), le LOSC s'empare de la première place de la Ligue 1 en devançant Montpellier grâce à une différence de buts plus favorable. Ce troisième succès consécutif en championnat mérité a eu du mal à se dessiner malgré la domination nordiste. Sow et Gervinho ont été maladroits devant le but à plusieurs reprises. Mais Frau a trouvé la faille en fin de première période. Sur une magnifique déviation d'Hazard, l'ancien Parisien est servi. D'un extérieur du pied, il a éliminé son défenseur pour décocher une frappe du droit à l'entrée de la surface dont la trajectoire a surpris Ruffier battu (1-0, 39e).

Au retour des vestiaires, les deux changements effectués par Guy Lacombe (Haruna et Gakpé sont entrés à la place de Mendy et Aubameyang) ont redynamisé une équipe de Monaco un peu amorphe jusque-là. Le club de la Principauté est rapidement récompensé de ses efforts grâce à l'égalisation d'Adriano. Sur un coup de Mangani dévié par Frau, le ballon est arrivé sur le latéral droit brésilien qui a marqué d'un magnifique retourné acrobatique (1-1, 57e). Ce but a eu le mérite de relancer les Lillois qui ont repris la maîtrise de la partie. A force de pousser, Monaco a fini par craquer. Sur un centre en retrait d'Hazard, Obraniak a inscrit sa première réalisation personnelle de la saison en reprenant le ballon du plat du pied gauche au point de penalty (2-1, 78e).

Deux passes décisives pour Hazard

Cette nouvelle victoire confirme la forte impression laissée par les hommes de Rudi Garcia en ce mois de novembre. Avec 24 buts depuis le début de la saison, le nouveau leader a confirmé son statut de meilleure attaque du championnat. Mieux, la formation nordiste poursuit sa série en cours de dix-huit rencontres consécutives toutes compétitions confondues en ayant trouvé au moins une fois le chemin des filets adverses. Conscient du potentiel offensif de son équipe, l'entraîneur lillois n'a d'ailleurs pas hésité à aligner un attaquant supplémentaire au coup d'envoi face à Monaco avec la présence de Frau aux côtés d'Hazard, Sow et Gervinho. Une prise de risque audacieuse qui s'est avérée payante.

Symbole de cette réussite, le jeune international belge a été flamboyant. Deux passes décisives, des gestes de grande classe, de la vitesse, de la percussion, des passes précises. Il retrouve peu à peu son meilleur niveau. Nul doute qu'avec un tel joueur au sommet de son art, Lille peut nourrir de belles ambitions pour la suite de la saison et pourquoi pas viser le titre. "On aura notre mot à dire, c'est sûr. Mais on vise les cinq premières places, on ne changera pas" a tempéré Hazard au micro de Foot+ à l'issue de la partie. Même son de cloche du côté du Président Seydoux qui préfère mettre en avant les quelques lacunes de sa formation pour tempérer les ardeurs. "Malheureusement, on prend encore un but. Pour continuer à progresser, il faudrait en prendre un peu moins." Le déplacement à Bordeaux samedi prochain servira de premier révélateur.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0