Nice : Rivère président

Nice : Rivère président
Par Eurosport

Le 11/07/2011 à 19:00Mis à jour Le 11/07/2011 à 19:01

Jean-Pierre Rivère est le nouveau président de l'OGC Nice depuis la signature lundi du protocole de cession de 51% des parts de la SASP pour un apport de 11 millions d'euros dans le capital de l'OGCN.

Les actionnaires historiques du club, en place depuis 2002, ont constitué une holding regroupant les 49% de la SASP.

"Mon objectif est de bâtir sur ce qui existe déjà, en vue de faire grandir le GYM. Je pense au lancement du camp d'entraînement et au centre de formation. Avec la future livraison du grand stade en 2013, cela changerait totalement la face du club", a expliqué le nouveau patron niçois. Homme d'affaires du cru ayant fait fortune dans l'immobilier, Jean-Pierre Rivère, 53 ans, succède à Gilbert Stellardo, co-actionnaire majoritaire depuis 2002, président depuis septembre 2009, et désormais président du conseil de surveillance.

"Au plan sportif, nous irons pas à pas. Mais le maintien étant indispensable, il ne peut constituer un objectif. On visera une place entre 8 et 12, avec la volonté de vivre, au-delà de l'aléa sportif toujours présent, une saison plus sereine", a avancé Jean-Pierre Rivère. Les 11 à 12 millions d'euros qu'il compte injecter dans les comptes du club permettront à ce dernier de provisionner pour les deux prochaines saisons le déficit structurel tournant autour des 6 millions, d'améliorer la capacité d'investissement sans passer par la vente des meilleurs éléments de l'équipe.

Quatorzième président niçois depuis 1969, Jean-Pierre Rivère a rencontré lundi les joueurs professionnels et en reverra plusieurs en tête à tête la semaine prochaine lors du stage à Megève. Mercredi, il sera devant la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) pour plaider un relèvement de la masse salariale des joueurs et de la capacité d'investissement actuellement limitées par la commission d'experts de la Ligue de football professionnel (LFP) à 13 millions, hors cotisations sociales, et à 4 millions dans le cadre d'un budget prévisionnel de 34 millions.

0
0