Paris et Lyon en douceur

Paris et Lyon en douceur
Par Eurosport

Le 05/01/2011 à 18:29Mis à jour Le 05/01/2011 à 23:35

L'Olympique lyonnais et le Paris-Saint-Germain, qui ont eu l'honneur d'inaugurer le Nouveau Stade de Marrakech, ont tous les deux fait match nul contre les équipes marocaines auxquelles ils étaient confrontés, le Kawkab Marrakech pour l'OL (0-0) et le WAC Casablanca pour le PSG (0-0).

WAC CASABLANCA - PARIS SAINT-GERMAIN : 1-1
Buts : Iajour (30e) pour Casablanca - Erding (39e) pour le PSG

Immédiatement après l'Olympique lyonnais, le PSG a enchaîné, sur la même pelouse, contre le WAC Casablanca, pour la plus grande joie des 45000 spectateurs présents. Qui se sont régalés de la performance de Nenê, qui a joué 45 minutes. La trêve n'a rien changé pour le Brésilien, toujours aussi impressionnant. Il a multiplié les gestes de classe, dont cet enchaînement de dribbles dans la surface que Luyindula aurait pu faire fructifier sans un excellent Lamyaghri (6e), et tiré quelques merveilles de corners, dont un a trouvé la tête de Sammy Traoré qui a frappé le poteau (23e). Ces avertissements n'ont pas refroidis les Marocains, qui ont ouvert le score sur leur première occasion, grâce à Iajour, parti à la limite du hors-jeu, mais couvert par Mamadou Sakho (30e).

Titulaire en l'absence de Tiéné, touché au mollet, Makonda a bien occupé le flanc gauche de la défense, centrant parfaitement pour Erding sur l'égalisation (40e). A l'instar de son homologue lyonnais, Kombouaré a décidé de procéder à une large revue d'effectif en changeant neuf joueurs à la mi-temps. Une stratégie qui n'a pas été payante, au contraire. Le match a perdu en intensité et les Parisiens ont attendu la 72e pour se procurer leur unique occasion de la deuxième période, un tir à bout portant de Camara, une nouvelle fois arrêté par Lamyaghri. Le PSG a trois jours pour récupérer, avant de recevoir Lens samedi, en 32e de finale de la coupe de France. Les Lensois ont également joué un amical ce mercredi et ils ont concédé le nul (2-2) contre le Borussia Dortmund, leader de Bundesliga.

KAWKAB MARRAKECH - LYON : 0-0

Confrontés au modeste Kawkab Marrakech, douzième du championnat marocain, les Lyonnais n'ont pas été capable de leur marquer le moindre but. Pour l'occasion, Claude Puel avait décidé d'aligner son équipe-type durant les 44 premières minutes, puisque l'arbitre a écourté la première mi-temps d'une minute, avec Jérémy Pied titulaire à la place de Michel Bastos. Le milieu, formé à l'OL, a essayé de lui rendre cette confiance, mais ses tentatives ont été soit stoppées par Boudlal (36e), le très bon gardien du KAC, où elles sont parties dans les nuages.

Pour ce match de reprise, l'entraîneur de l'OL n'a pas souhaité tirer sur les organismes, puisqu'il a changé l'intégralité de son équipe à la mi-temps, faisant rentrer ses quatre champions d'Europe des moins de 19 ans : Faure, Kolo, Grenier et Lacazette. Si ces quatre-là n'ont pas été en vu, ce n'est pas le cas d'un revenant, Cesar Delgado. Très remuant, l'Argentin aurait même pu offrir la victoire aux Lyonnais en toute fin de match (87e), mais El Hayat, le défenseur marocain, s'est jeté sur sa ligne pour détourner le ballon qui a frappé la barre avant de ressortir. Rageant pour l'OL.

0
0