Eurosport

Ancelotti en tête de liste

PSG, Ancelotti en tête de liste
Par Eurosport

Le 22/12/2011 à 17:25Mis à jour Le 22/12/2011 à 20:14

Carlo Ancelotti semble le mieux placé pour succéder sur le banc du PSG à Antoine Kombouaré, dont l'éviction devrait être officialisée dans la soirée. L'autre nom le plus fréquemment évoqué est celui de Claude Makelele, tandis que la piste menant à Frank Rijkaard semble moins crédible.

Le champion d'automne n'a plus d'entraîneur. A défaut d'avoir été officialisée par le PSG, l'éviction d'Antoine Kombouaré ne fait plus aucun doute. La question est de savoir qui va succéder au technicien kanak sur le banc francilien. Les paramètres à prendre en compte sont nombreux : trouver un homme qui acceptera de travailler de concert avec Leonardo et de prendre une équipe avec l'objectif de faire mieux que son prédécesseur, qui a quand même placé le PSG en tête de son championnat. Malgré des résultats positifs, le départ de Kombouaré était dans l'air depuis un bon moment. La multiplication des successeurs potentiels en témoigne : Carlo Ancelotti, Rafael Benitez, Guus Hiddink, Claude Makelele et même Frank Rijkaard se détachent. Alors qu'on attend une communication officielle du club à ce sujet, voici les trois hommes les plus régulièrement évoqués aujourd'hui pour devenir l'entraîneur du PSG. Sans garantie que l'un d'entre eux soit nommé.

CARLO ANCELOTTI (Italie, 52 ans)

C'est le grand favori pour le poste. Le nom du technicien italien avait déjà été évoqué l'été dernier, après son départ de Chelsea. Leonardo a confirmé avoir rencontré l'ancien milieu de terrain de l'AC Milan durant la trêve internationale du mois de novembre. Les deux hommes se connaissent très bien pour avoir travaillé ensemble au sein du club milanais, et le directeur sportif du PSG l'estime beaucoup. Mais Ancelotti aurait alors décliné l'offre, justifiant cette décision par son désir de rester en Angleterre. Depuis, les choses ont évolué. Les clubs anglais ne se bousculent pas au portillon pour celui qui a remporté quatre Ligues des champions (deux en tant que joueur, deux en tant qu'entraîneur). Et Leonardo n'a manifestement pas lâché cette piste. Dernièrement, la Repubblica, quotidien italien plutôt réputé sérieux, annonçait qu'Ancelotti avait donné son accord pour devenir l'entraîneur du PSG à partir du 30 décembre. S'il n'y a rien de totalement fiable, il semble cependant qu'Ancelotti arrive au pole.

CLAUDE MAKELELE (France, 38 ans)

Au plus fort de la crise du mois de novembre, notamment après les défaites face à Nancy (0-1) et Marseille (3-0), Claude Makelele a été évoqué comme un possible successeur d'Antoine Kombouaré. L'ancien capitaine du PSG, aujourd'hui conseiller sportif du club qui passe actuellement ses diplômes d'entraîneur, n'a donc aucune expérience du métier. Mais il a des atouts, notamment une aura internationale après avoir été l'un des éléments clés du Real Madrid puis de Chelsea au début du millénaire. Son influence, son expérience et sa connaissance des exigences du plus haut niveau ont également été soulignées durant ses trois saisons passées au PSG avant la fin de sa carrière de joueur l'été dernier. De ce point de vue, l'hypothèse Makelele a du sens et Leonardo ne l'a pas totalement démenti. "Maké, je l'admire beaucoup. Je l'admirais avant comme joueur et maintenant il a un rôle qu'il mérite au PSG, pour son importance dans le vestiaire. C'est bien qu'on parle de cette possibilité mais on ne lui a jamais offert le poste d'entraîneur", disait le directeur sportif du PSG la semaine passée. Le limogeage de l’ensemble du staff de Kombouaré semble toutefois donner un peu moins d’épaisseur à sa nomination.  

FRANK RIKJAARD (Pays-Bas, 49 ans)

C'est la rumeur la plus récente et la plus improbable. Mercredi dernier, La Gazzetta dello Sport affirmait que Leonardo était entré en contacts avec Frank Rijkaard, actuellement sélectionneur de l'Arabie Saoudite après une expérience plutôt mitigée à Galatasaray. Ancien milieu de terrain de l'AC Milan, le Néerlandais bénéficie d'une solide expérience internationale, à l'image de Carlo Ancelotti. A défaut d'incarner une certaine idée du beau jeu, il a été formé à l'Ajax Amsterdam et a entraîné Barcelone, remportant deux titres de champion d'Espagne (2005 et 2006) et la Ligue des Champions 2006 face à Arsenal au Stade de France. Son profil correspond à celui recherché par Leonardo et les dirigeants qataris pour faire du PSG un club de haut standing européen. Même s'il n'est pas libre, un arrangement entre les propriétaires du PSG et les dirigeants de la fédération saoudienne ne semble pas impossible. Mais son arrivée sur le banc parisien apparait moins probable que celle de Carlo Ancelotti ou de Claude Makelele.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313