AFP

Auxerre revient de loin

"On vient de tellement loin"
Par Eurosport

Le 03/05/2012 à 23:56Mis à jour Le 04/05/2012 à 10:32

Relégable depuis le mois de janvier, Auxerre sort de la zone rouge au meilleur moment. Vainqueur à Dijon (0-2) lors de la 36e journée de Ligue 1, l'AJA y croit plus que jamais. Le chemin est encore long mais les raisons d'espérer sont grandes.

Avant d'aller à Dijon, l'AJA n'avait jamais gagné à l'extérieur cette saison (0 victoire, 7 nuls et 10 défaites). C'est désormais chose faite. Et c'est arrivé au meilleur des moments. Et sous la houlette de Jean-Guy Wallemme, qui a remplacé Laurent Fournier à la tête de l'équipe le 19 mars dernier. Depuis, tout a changé (ou presque) au sein d'une formation moribonde et quasiment condamnée. L'ancien coach du RCL a réussi à débloquer ses joueurs. Chafni, Oliech, Contout se sont libérés offensivement, Traoré commence à retrouver son niveau du début de saison où il enchaînait les buts (6 réalisations lors des huit premières journées). Derrière, c'est mieux également. L'arrière-garde d'Auxerre n'a encaissé que 4 buts sur les 6 derniers matches.

A Dijon, l'AJA a fait le travail et paru décomplexée. Souvent décriée pour le manque d'efficacité de ses attaquants, la formation icaunaise a été très réaliste dans cette partie et a eu également beaucoup de réussite. Dijon a poussé pendant dix minutes (de la 75e à la 85e) mais la transversale a repoussé le missile de Jovial et Boly a réalisé un tacle exceptionnel sur Bauthéac pour éviter l'égalisation. Jean-Guy Wallemme est ravi : "C'est notre première victoire à l'extérieur de la saison, et elle est importante. Maintenant, il n'y a rien de fait. Je suis content pour mon équipe, car elle n'a jamais cessé de croire que le maintien était possible. Nous avons su contrarier l'organisation de Dijon, on a eu un peu de réussite. J'ai parfois trouvé que nous avions un peu trop reculé en seconde période. Mais on vient de tellement loin..."

Grâce à cette victoire, Auxerre sort de la zone de relégation, quinze journées après y être entré. Cela ressemble à un miracle. Gérard Bourgoin n'avait-il pas déclaré le jour précédant la nomination officielle du nouveau coach qu'il ne donnait "plus que 15-20% de chances" à ses troupes ? Il faut dire qu'au soir de la 28e journée (défaite 0-2 contre Evian à domicile), l'AJA était dernier du championnat avec cinq points de retard sur le premier non-relégable. Le premier match sous l'ère Wallemme n'avait pas non plus donné satisfaction avec une défaite à Toulouse (0-1). Depuis, Auxerre se relève et revient. Dix points en six matches dont deux victoires sur les deux dernières rencontres. Mais rien n'est encore acquis. Dijon et Brest ne sont devancés qu'à la différence de buts et le club bourguignon possède un calendrier loin d'être évident avec les réceptions de Bordeaux et Montpellier et un déplacement à Marseille. Mais avec cette volonté de jouer et une défense qui tient désormais la route, tout est possible.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313