Chant anti-marseillais : Sakho (PSG) s'excuse

Chant anti-marseillais : Sakho s'excuse
Par Eurosport

Le 14/05/2013 à 18:11Mis à jour Le 14/05/2013 à 19:38

Lors de la célébration du titre de champion de France lundi soir, Mamadou Sakho s’est laissé aller à un chant anti-marseillais. Il s'en est excusé ce mardi.

Les casseurs parisiens ne sont pas les seuls à s’être tristement faits remarquer lundi soir. Peu avant les violents incidents qui ont écourté la célébration de champion de France du PSG, Mamadou Sakho s’est lui aussi illustré en entonnant un chant anti-marseillais, depuis le bus impérial qui menait les joueurs au Trocadéro. "Nous, nous sommes les Parisiens... C’est notre plus grande fierté…. Marseille, c’est des enc… C’est leur meilleure qualité", a crié le défenseur parisien en cœur avec la foule. Pris la main dans le sac, Mamadou Sakho a présenté ses excuses ce mardi sur le site du Parisien : "Je n’avais absolument pas à faire ça. Ce n’est pas bien du tout. J’ai été pris dans l’euphorie de la fête et j’ai fait n’importe quoi. Je tiens sincèrement à présenter mes excuses à tous les supporters marseillais qui se sont sentis offensés par ces propos. Et j’en profite pour féliciter l’OM pour sa très belle deuxième place en championnat."

Né à Paris et formé au PSG, Mamadou Sakho ne porte surement pas l’OM dans son cœur. Mais ses propos pourraient lui valoir une sanction de la part de la commission nationale de l’éthique. Il y a déjà eu deux cas précédents de joueurs jugés pour des propos insultants envers un autre club. Taye Taiwo avait écopé d’un match de suspension ferme (plus deux avec sursis) et d’une amende de 20 000 euros pour son chant anti-parisien au Stade de France lors de la victoire de l'OM en Coupe de la Ligue en 2011.

Enfin, huit joueurs de l’OL avaient eux été sanctionnés par le CNE d'un match de suspension avec sursis et 5000 euros d’amende la saison dernière, pour avoir détourner la chanson de Charles Aznavour "Emmenez-moi" en l’adaptant à Geoffroy Guichard ("Emmenez-moi à Geoffroy Guichard, emmenez-moi au pays des bat… il me semble que la misère… serait d’être supporter des Verts"), sur le balcon de l’Hôtel de ville après leur succès en coupe de France. Mamadou Sakho ne devrait donc pas non plus échapper à une sanction, malgré ses excuses.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0