AFP

Evian TG - Nice (4-0) : Khlifa aux anges après son but

Khlifa : "Mon but, c’est un rêve"
Par Eurosport

Le 12/05/2013 à 21:21Mis à jour Le 13/05/2013 à 09:13

Auteur d’un doublé contre Nice (4-0), dont un somptueux lob, Saber Khlifa a fait le tour des réseaux sociaux. Mais il reste focalisé sur le maintien de l’ETG.

Il a frappé un poil trop tard. Saber Khlifa a brillé de mille feux dimanche et signé un doublé avec Evian TG contre Nice (4-0) lors de la 36e journée de Ligue 1. Mais il ne peut plus concourir pour le trophée du but de l’année. Les nommés dans cette catégorie ont déjà été annoncés et le fantastique lob de soixante mètres de l’attaquant tunisien ne sera malheureusement pas récompensé à sa juste valeur. Pour avoir enlevé son maillot après ce but venu d’ailleurs, Khlifa a même écopé d’un carton jaune. "Mon but, c’est un rêve", a commenté l’intéressé, évidemment tout sourire après une victoire qui permet à son équipe sortir de la zone rouge (17e).

Le joueur n’a reçu pas de louanges officielles pour son but d’anthologie mais ses partenaires et ses confrères n’ont pas masqué leur admiration. "Khlifa, meilleur but de la saison. Sans aucun doute…amazing (Incroyable)", s’est tout de suite enflammé le Lillois Aurélien Chedjou sur Twitter. Le Valenciennois Rémi Gomis est tout à fait d’accord.




Khlifa a signé ce lob depuis son camp en voyant le gardien niçois Ospina très avancé alors que les Aiglons venaient d’obtenir un corner sans en profiter (87e). Déjà buteur opportuniste de près peu avant l’heure de jeu (57e), il a su faire preuve d’une lucidité et d’un coup d’œil hors du commun. "En début de match, j'ai vu que le gardien de Nice était souvent loin de sa ligne, c'est pour ça que j'ai tenté ce geste, a-t-il confié après la rencontre. Je l'ai réussi, tant mieux. J'avais raté une belle occasion quelques minutes avant, donc je me suis bien rattrapé."

Khlifa incontournable pour l’ETG

De retour de suspension après son expulsion contre le PSG (0-1, 34e journée), Khlifa en est désormais à douze réalisations en championnat cette saison. Lui qui n’avait marqué que quatre buts la saison dernière, confirme son nouveau statut de joueur indispensable au sein d’une formation paradoxale dans ses résultats. Sur les quatre matches de championnat qu’il a ratés depuis le début de l’année 2013, Evian TG n’en a remporté aucun. Toutefois, c’est sans lui que la formation haut-savoyarde, à la lutte pour le maintien, a corrigé Lorient en Coupe de France et obtenu son billet pour la finale (4-0). Le Tunisien de 26 ans avait visiblement faim de ballons et a signé six des seize tirs de son équipe contre Nice.

Son but exceptionnel a magnifiquement conclu la belle semaine évianaise. Mais Khlifa ne perd pas de vue l’essentiel : assurer la place de l’ETG dans l’élite la saison prochaine. "Je ne sais pas si c'est le but de l'année en Ligue 1, ça ne m'intéresse pas. Ce que je retiens, c'est que nous avons remporté une belle victoire, contre une équipe qui joue l'Europe. Depuis mercredi, le coach nous a demandé de ne pas penser à la finale de la Coupe de France, et de nous concentrer uniquement sur ce match contre Nice. Cette victoire va nous donner encore plus de confiance et va nous aider à aller décrocher le maintien." Moins connu mais pas moins talentueux que Gignac, Ibrahimovic, Alessandrini, Ménez ou Grenier, tous nommés pour le but de l’année, Khlifa pourrait bien obliger les organisateurs des Trophées UNFP à revoir leur liste.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0