AFP

PSG-Reims : les statistiques

Un PSG aux deux visages
Par Eurosport

Le 20/10/2012 à 20:03Mis à jour Le 21/10/2012 à 15:39

L'analyse statistique montre que le Paris Saint-Germain a marqué dans la période où il a le plus tenté sa chance face à Reims (1-0). Dominés par les Rémois pendant 45 minutes, les Parisiens ont même frappé comme jamais depuis l'arrivée d'Ancelotti.

Parisiens et Rémois ont eu chacun leur mi-temps samedi après-midi. Les chiffres équilibrés de cette rencontre montrent que pour l'emporter, le club de la capitale a su résister avant de briller. Sans complexe, le Stade de Reims peut pourtant s'enorgueillir de sa première visite au Parc des Princes depuis 33 ans. En jouant sur leur fougue, les joueurs d'Hubert Fournier ont même réussi un petit exploit : être les premiers à enchaîner, en une mi-temps, une douzaine de tirs sur la cage parisienne. Cette activité sur le but de Sirigu, Reims la doit beaucoup au duo Pape Souaré-Diego Rigonato associés à gauche. Etouffé sur son flanc, Van der Wiel n'a pas vraiment trouvé le moyen de les arrêter jusqu'à provoquer un penalty manqué par l'ailier brésilien. Le promu a aussi profité de la période d'adaptation du milieu défensif d'un jour, Thiago Silva, loin d'avoir la même aisance à ce poste que l'Italien Marco Verratti.

Mal entré dans leur match, les Parisiens ont en revanche sorti l'arrosoir après la pause : 15 tirs contre 3 pour leurs adversaires. Au point de terminer avec 23 tirs soit le total le plus élevé de l'ère Carlo Ancelotti. Pour expliquer cette métamorphose, le positionnement plus haut de Matuidi voire Silva a permis au PSG de faire reculer les Champenois. En décrochant régulièrement, Zlatan Ibrahimovic a également distribué pas mal de ballon notamment pour Gameiro et Menez, dont la maladresse a évité un score plus lourd dans cette rencontre. L'enthousiasme du Stade de Reims en a pris un coup : il a fallu attendre la 72e minute et une frappe de Julien Toudic, à peine entré en jeu, pour voir le premier tir des Rouges et Blancs en deuxième mi-temps.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313