Petit à petit, les joueurs sacrés champions de France en 2010 avec l'OM quittent Marseille. Cet été, Souleymane Diawara, Benoit Cheyrou, Steve Mandanda et Mathieu Valbuena feront peut-être à leur tour leur bagage. Il ne restera alors plus grand chose de l'héritage de l'équipe façonnée par Didier Deschamps qui avait réussi à glaner six trophées en seulement trois ans.

ILS SONT TROP VIEUX

A 35 ans, Souleymane Diawara arrive en fin de contrat avec l'OM. Les dirigeants olympiens, qui ont toujours loué son investissement sur le terrain, ne lui proposeront pas de renouveler son bail. Désireux de laisser une "trace à l'OM", le vieux lion sénégalais aura bien marqué son passage en Provence. Ses sorties nocturnes pèseront peu au moment de faire son bilan. Car s'il n'a jamais caché "vouloir profiter de la vie", Diawara a toujours su rester professionnel quand on faisait appel à lui. Il symbolise d'ailleurs à lui tout seul la période dorée de l'OM. Arrivé en 2009 en provenance de Bordeaux avec un titre de champion de France dans la besace, il enchaîne par un nouveau succès en L1 dès sa première saison à Marseille.
Transferts
Witsel pisté par l'OM : "On sent Longoria tiraillé dans sa stratégie"
15/06/2022 À 12:36
"Souley" participe ensuite activement à toutes les réussites de l'OM jusqu'en 2012. Cette année-là, une rupture des ligaments croisés l'éloigne des terrains pendant six mois. "Mon âge n'est pas un problème", disait-il à l'époque, conscient qu'il pouvait encore revenir au plus haut niveau. L'émergence de Lucas Mendes en défense centrale et le poids des années ont finalement eu raison d'un joueur qui aura toujours su garder une cote élevée auprès des supporters marseillais. Nul doute qu'il aura droit à un hommage bien mérité face à Guingamp.

Benoit Cheyrou OM Ligue 1 2013/2014

Crédit: Panoramic

Benoit Cheyrou a, lui, fêté ses 32 ans il y a deux semaines. Et son bail s'étire encore jusqu'en 2015 à l'OM. Pourtant, l'heure du départ semble avoir aussi sonné pour "Ben". Près de sept ans après avoir débarqué à Marseille, le discret milieu de terrain a traversé toutes les tempêtes sur les côtes de la Méditerranée. Et à chaque fois il a réussi à se faire une place de choix auprès de ses différents entraîneurs. Pas franchement dans les petits papiers de Didier Deschamps, le milieu de terrain olympien réalisa pourtant sa meilleure saison à l'OM en 2010 (5 buts, 5 passes) sous les ordres de DD. Preuve que Cheyrou a toujours su s'adapter aux situations délicates.
Cette saison, il a débuté sur le banc, laissant Giannelli Imbula lui prendre sa place dans l'entrejeu. Avec le départ d'Elie Baup et l'arrivée aux commandes de José Anigo, l'ancien Auxerrois termine finalement le championnat dans la peau d'un titulaire. Pas sûr néanmoins que son profil intéresse Marcelo Bielsa. Le futur entraîneur de l'OM préfère des joueurs plus explosifs aux postes de milieux relayeurs.

ILS SONT TROP CHERS

2012 Olympique Marseille OM Mandanda Valbuena

Crédit: Panoramic

Privé de Ligue des champions la saison prochaine, l'OM va devoir faire des économies. Vincent Labrune avait déjà promis à la DNCG qu'il vendrait un joueur avant le 30 juin prochain. Il faut que le président marseillais comble un trou de 7M€ dans les comptes. Le bras droit de Margarita Louis-Dreyfus table sur le départ d'un des champions de France 2010 pour résorber ce déficit. Premier de cordée des postulants à l'exil, Steve Mandanda bénéficie d'un bon de sortie. Mais la saison médiocre du portier olympien ne plaide pas en sa faveur. Intéressé l'été dernier, Monaco n'est pas revenu toquer à la porte du gardien international. Le marché des gardiens restant très fermé, Mandanda risque de devoir sauter sur la première occasion s'il veut réellement partir.
S'il devait quitter Marseille, Mandanda allégerait également considérablement la masse salariale du club. Une donnée qui vaut également pour André-Pierre Gignac et Mathieu Valbuena. L'autre international tricolore de l'OM retenu pour le Mondial au Brésil n'a pas caché qu'il avait des envies d'ailleurs après huit ans passés au sein du club olympien. Doyen de l'effectif actuel, "Le Petit" aimerait voir plus grand. Une Coupe du monde réussie avec les Bleus le mettrait en valeur. A 29 ans, Valbuena cherche un nouveau défi à relever.
André Ayew fait également partie des plus gros salaires olympiens. Même s'il ne figurait pas dans l'équipe championne de France il y a quatre ans, André Ayew était sous contrat avec l'OM. Prêté à Arles-Avignon, l'aîné des fils d'Abedi Pelé est ensuite revenu à Marseille pour célébrer les titres suivants. Lui aussi fait figure de joueur "bankable", tout comme Nicolas Nkoulou, qui bénéficie également d'un bon de sortie.
Ces cadres de l'OM ont permis au club marseillais de revenir sur le devant de la scène. Aujourd'hui, leur départ pourrait profiter aux jeunes recrutés l'été dernier. Et c'est là tout le challenge de Marcelo Bielsa : rebâtir une nouvelle équipe sans une partie des joueurs qui ont fait gagner l'OM ces dernières années.
Ligue 1
L'OM, ivre de joie : "C'est le plus beau souvenir qu'on puisse avoir"
21/05/2022 À 23:45
Ligue 1
PSG champion, OM 2e, coup double de Mbappé : le tableau d’honneur de la L1
21/05/2022 À 21:38