AFP

Après ASSE-PSG (2-2) : Les Stéphanois verts de rage contre l'arbitrage

"Que j’aie le visage en sang, ça n’a pas dérangé l’arbitre"
Par Eurosport

Le 28/10/2013 à 01:16Mis à jour Le 29/10/2013 à 01:06

Expulsé sévèrement sur une action confuse, Fabien Lemoine a lâché sa frustration après le nul de l’ASSE contre le PSG (2-2). Comme tout le groupe stéphanois.

Les Stéphanois ne digèrent pas. Soutenus par un public en délire, ils ont livré le match parfait pendant près d’une heure face au maître PSG. Mais tout a basculé subitement. Ils menaient 2-0 avant l’expulsion de Fabien Lemoine pour une énième faute sur Ezequiel Lavezzi (59e). En sang après avoir reçu un coup de coude involontaire dans le visage de la part de l’Argentin dans la foulée, Lemoine a quitté ses partenaires et ceux-ci n’ont pas pu résister à la réaction des champions en titre (2-2). Le coach Christophe Galtier a enragé après la rencontre. "L'exclusion de Fabien Lemoine a été le tournant, a commenté l’entraîneur stéphanois. Le carton rouge est sévère. C'est aussi l'accumulation de décisions d'arbitrage défavorables. Cela engendre automatiquement de la frustration".

Devant les caméras de télévision, Christophe Galtier a même crié sa colère dans les couloirs de Geoffroy-Guichard. Il estime que, depuis le début de la saison, les coups de sifflet des arbitres handicapent sérieusement son équipe. Arbitrage néfaste ou pas, l’ASSE a déjà perdu sept points sur sa pelouse après avoir mené au score. Un record en Ligue 1 cette saison. "Il y a de la déception quand on mène par deux buts d'écart et encore une fois dans le temps additionnel, a reconnu Galtier en référence au partage des points avec Bastia dans des conditions similaires (2-2, 8e journée). Nous sommes rejoints par une équipe en supériorité numérique et qui a une grosse densité athlétique".

Lemoine : "Il m’avait dans le collimateur"

Si Galtier s’est dit également satisfait de la performance de ses joueurs, Fabien Lemoine, expulsé pour la seconde fois de sa carrière en Ligue 1, ne décolérait pas. "Je suis très déçu et très énervé contre les décisions arbitrales en notre défaveur, a regretté l’ancien Rennais. C’est tellement dur ce qui nous arrive par rapport à des décisions qu’on ne maîtrise pas. Les arbitres, je préfère ne pas en parler".

Panoramic

Le joueur a tout de même tenu à revenir sur ce fait marquant et à donner son point de vue. "Sur l’action, c’est un ballon que je laisse passer. Je ne vois pas Lavezzi. Que j’aie le visage en sang, l’arbitre, ça ne l’a pas dérangé. Il m’avait dans le collimateur. De toute façon, on ne peut pas communiquer avec eux, c’est le problème".

Entre frustration et fierté

Après leur prestation emballante et convaincante, les Stéphanois pouvaient tout de même se féliciter d’avoir tenu tête à des Parisiens face à qui ils restent désormais sur quatre matches sans défaite. Le PSG s’est trouvé une nouvelle bête noire. "Les faits font que Saint-Etienne est un peu lésé, a soufflé Laurent Blanc, honnête sur le coup. La soirée a été difficile pour nous".

"Le carton rouge nous plombe le match, a renchéri Romain Hamouma, auteur du second but stéphanois. C’est frustrant, on a l’impression que des fautes sont sifflées un peu vite. Je pense qu’on méritait la victoire mais on a un état d’esprit et il faut le garder". Si le mental d’une équipe se forge dans la difficulté, celui des Verts devrait bientôt être fait d’acier.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0