Panoramic

L'AS Monaco bat Tottenham (5-2) et se rassure avant la reprise de la Ligue 1

ASM: Les stars assurent devant, moins derrière
Par Eurosport

Le 03/08/2013 à 22:12Mis à jour Le 04/08/2013 à 00:39

L’AS Monaco s’est présentée avec toutes ses stars face à une équipe diminuée de Tottenham et le résultat s’en est ressenti (5-2). L’équipe du Rocher est-elle prête pour le début de la Ligue 1 ? Presque.

L’été a été agité à Monaco, entre le litige avec la Ligue et les multiples mouvements dans l’effectif. Mais à une semaine de la reprise du championnat, le club de la Principauté a réalisé une belle démonstration à domicile. L’ASM passait un test samedi face à Tottenham et le score final semble valider l’état de forme de Monaco (5-2). Les stars ont brillé - Falcao a inscrit un doublé, Moutinho a tenu le milieu - et certains anciens ont montré qu’ils pourraient encore être utiles (Ocampos, Carrasco...).

Dans l’équipe de Ranieri, les premiers automatismes sont en train de se créer. Au milieu, Moutinho anime les offensives en alternant jeu long et jeu court, quand Toulalan tient la baraque derrière lui. Devant, Falcao joue à merveille son rôle de point d’appui et de finisseurs, quand James Rodriguez décroche plus souvent. Et sur les côtés, les latéraux n’hésitent pas à apporter le danger, correctement couverts par les milieux excentrés.

Carvalho, Abidal, Isimat-Mirin et Subasic peuvent mieux faire

La seule inquiétude qui pourrait encore tracasser Ranieri vient plutôt de derrière. La charnière Carvalho-Abidal n’a pas été particulièrement mise en danger, mais Isimat-Mirin a offert un but à Tottenham, seulement quelques minutes après son entrée à la pause sur une énorme erreur. Danijel Subasic a par ailleurs été très inquiétant. Auteur de deux erreurs de main et d’une sortie très hasardeuse, Subasic n’a sûrement pas rassuré son patron. Pour rappel, Vadim Vasilyev confirmait récemment que l’ASM recherchait "un deuxième gardien qui puisse être compétitif en Ligue 1". Le jeu de la concurrence pourrait desservir le Croate s’il n’est pas plus autoritaire.

La valeur de pareil résultat, enfin, est forcément aléatoire. De très nombreux titulaires habituels manquaient à l’appel du côté anglais (Bale, Kaboul, Vergonthen, Sandro, Adebayor) et les recrues comme Paulinho ou Soldado ne sont pas encore aptes. Les Londoniens accusent enfin un retard certain dans leur préparation par rapport aux Monégasques.

Monaco finit sa pré-saison avec un bilan deux défaites pour quatre victoires et une simili montrée en puissance, grâce à trois victoires consécutives. "Je suis très content de mes joueurs, mais il nous reste encore du travail, a commenté Claudio Ranieri. Nous ne sommes pas encore prêts." Le juge de paix, ce sera la Ligue 1, dès samedi prochain à Bordeaux.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0