AFP

Ligue 1 - L'AS Monaco et le LOSC restent au contact du PSG

La journée en trois points: Lille et Monaco en mode pot de colle

Le 14/12/2013 à 21:44Mis à jour Le 15/12/2013 à 23:51

Monaco a signé sa 5e victoire consécutive en s'imposant à Guingamp. Il faut ça pour s'accrocher aux basques du PSG. Nantes a cédé à contre Toulouse. Lyon et l'OM se sont neutralisés. Résultats, classement, joueurs... voici l'essentiel de la soirée de Ligue 1 en trois points.

Les résultats 

. Lille s'est remis à l'endroit face à Bastia (2-1) une semaine après sa défaite à Bordeaux. Ce sont pourtant les Corses qui ont ouvert la marque par Genest (3e) mais un doublé de Kalou (17e, 22e), qui restait sur huit matches sans marquer, a permis à lille de s'imposer.

. Tranquille comme Monaco. L’ASM a signé une victoire facile sur la pelouse de Guingamp (0-2). Dès la 3e minute, Anthony Martial a mis Monaco sur les bons rails et Kurzawa a enfoncé le clou avant la pause (42e). Deux buts offerts sur un plateau par un James Rodriguez bouillant en Bretagne. L’expulsion stupide de Perreira pour deux mains en quatre minutes (19e et 23e) a ouvert un boulevard à l’ASM qui décroche son cinquième succès consécutif.

. Même impression de facilité pour le PSG à Rennes (1-3). Avec son onze type ou presque, Paris a dévoré Rennes grâce à Thiago Motta, Ibrahimovic et Cavani. Du classique. La réduction du score de Romain Alessandrini, bien aidé par une faute de main de Sirigu, n’a même pas fait frémir un PSG sûr de sa force.

. Bordeaux s'est fait une vraie belle frayeur face à Valenciennes (2-1). Les Nordistes ont ouvert la marque par Doumbia (55e) mais Jussiê (58e) et Maurice-Belay (73e) ont rapidement réagi pour offrir aux Girondins leur quatrième succès consécutif.

. Nantes marque le pas après ses victoires face à Valenciennes et à Marseille. Très mauvaise opération pour des Canaris apathiques ce samedi qui ont concédé une défaite logique face à Toulouse (1-2). Tout s’est joué en seconde période avec des buts de Didot (55e) et Akpa Akpro (71e). La réduction du score de Djilobodji fut belle mais vaine (82e).

. Fin de série pour Nice. Après sept défaites consécutives, les Aiglons ont décroché leur première victoire depuis mi-octobre face à Sochaux (1-0). Bauthéac a inscrit le seul but du match (24e) d’un enchainement plein d’abnégation.

.  Plus personne n’arrête Lorient. Cinquième victoire consécutive pour les Bretons qui se sont défaits d’Ajaccio en Corse (1-2). Aboubakar a inscrit son cinquième but en cinq journées (38e). Mais c’est Aliadière qui a offert la victoire aux Merlus dans le dernier quart d’heure (75e) après l’égalisation d’Arrache (44e).

. Evian va s’en mordre les doigts. L’ETG a concédé le nul dans les arrêts de jeu grâce à l’inévitable Ayité (1-1). Mensah avait pourtant ouvert la voie à un succès haut-savoyard.

. Marseille peut s'en frotter les mains. Mené 2-0 après des buts de Lacazette (17e) et Gomis (43e), l'OM, malgré une production décevante, a trouvé les moyens de revenir de Gerland avec un point (2-2). Gignac (45e+1) et Thauvin (79e) ont sauvé les meubles.

Ibrahimovic, Paris SG, Sweden

Ibrahimovic, Paris SG, SwedenEurosport

Le classement

. Le trio de tête s'éloigne. Neuf points séparent désormais Bordeaux, 4e, de Lille, 3e. Paris compte toujours 4 points d'avance sur le LOSC et 2 sur l'ASM.

. Nantes a lâché sa place. Si l'OM n'en a pas profité avec son nul contre l'OL (2-2) et se retrouve 6e, le revers des Canaris subi face à Toulouse a permis à Bordeaux de dépasser les Ligériens. Les Girondins s'installent à la 4e place.

. Toulouse se replace au chaud dans le ventre mou (11e) et passe devant Guingamp. Les Bretons, dans le top 5 en octobre, glissent dans la seconde partie du classement (12e) et confirment leur coup de mou depuis deux mois. L'OL reste englué à la 10e place.

. En queue de classement, les écarts sont faits. Neuf points séparent désormais le 18e (Valenciennes) du 16e (Evian). Grâce sa a victoire, Nice s’est offert un vrai bol d’air. Ajaccio et Sochaux, à 7 et 8 points du premier non-relégable, semblent plus que jamais en danger.

hervé renard

hervé renardDR

Les acteurs 

. Kalou superstar. L'Ivoirien a palné sur Lille-Bastia : un doublé et une grosse activité durant toute la rencontre. Attention, Kalou est de retour.

. A Paris, Thiago Motta, toujours aussi précieux dans le cœur du jeu, a ouvert la voie d’une frappe limpide. Paris a profité de la naïveté du jeune Houtondji, coupable d’avoir fauché Matuidi dans la surface, pour enfoncer le clou.

. Côté monégasque, si Falcao n’est pas indispensable, l’ASM semble bien dépendante de James Rodriguez. Auteur de deux passes décisives et menace permanente pour Guingamp, le Colombien est le maître à jouer de l’équipe de Claudio Ranieri. On ne peut pas en dire autant d’un Rivière éteint ce samedi. Mais la palme de la maladresse de ce samedi soir est attribuée à Martins Pereira auteur de deux mains grossières en quatre minutes. Une expulsion express qui a condamné ses équipiers.

. Le Toulousain Serge Aurier enchaine les performances de haut niveau. Encore efficace à la Beaujoire ce samedi, celui qui était capitaine ce samedi s’installe comme l’un des meilleurs latéraux de Ligue 1. Percutant, Regattin s’est montré consistant.

. A Lorient, Yann Jouffre continue de s’amuser. Il s’est encore distingué par sa justesse ce samedi. La défense ajacienne (Perozo, Tonucci et Ochoa) s’est montrée bien naïve face aux Bretons et a plombé le collectif corse.

. Nice a remporté son premier match depuis octobre et le retour de David Ospina n’y est pas étranger. Le gardien azuréen a sorti un match solide et Bauthéac, très remuant, a eu le mérite d’inscrire le seul but du match.

. Les entrées en jeu de Bérigaud, de retour après deux mois d’absence, et Ayité ont changé la physionomie d’un Evian-Reims soporifique. Les deux hommes ont apporté vitesse et percussion. Le premier est à l’origine de l’ouverture du score, le second a arraché l’égalisation. 

. Le duel des gardiens lors d'OL-OM a largement tourné en faveur du portier marseillais. Si Steve Mandanda a porté à bout de bras son équipe, Rémy Vercoutre a connu une soirée compliquée et est fautif sur le premier but phocéen.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0