MHSC-OL: Rémy Cabella tape du poing

Cabella tape du poing
Par Eurosport

Le 06/10/2013 à 18:35Mis à jour Le 06/10/2013 à 18:53

Sifflé par la Mosson lors du dernier match à domicile (0-0 face à Rennes), Rémy Cabella a profité de la rencontre face à Lyon (victoire 5-1) pour faire taire les critiques. Impliqué sur les cinq buts de son équipe, le meneur de jeu montpelliérain a démontré qu’il était bien l’homme clé du dispositif héraultais.

"Les sifflets du public…je les ai en travers", déclarait Rémy Cabella à la sortie du match raté face à Rennes, où le joueur, à l’image de toute son équipe, avait été l’auteur d’une performance quelconque. Deux semaines plus tard, le jeune milieu de terrain a remis les choses dans l’ordre en offrant à son public une prestation majuscule (un doublé et deux passes décisives et demi) pour guider Montpellier vers un succès historique face à Lyon (5-1). Sorti sous l’ovation du public, le meneur de jeu du MHSC est à nouveau en odeur de sainteté dans sa maison. "C’était à moi de changer et de le montrer sur le terrain", a-t-il confié après la rencontre.

Cabella n’est donc pas rancunier et préfère mettre cette histoire derrière lui. L’un des principaux artisans du titre de champion de France il y a deux ans aime ce club qui l’a lancé dans le monde professionnel et a bien l’intention de tout faire pour y laisser son empreinte. La rencontre face aux Gones devrait y contribuer. Extrêmement actif sur son côté gauche, Rémy Cabella a usé la défense lyonnaise par ses provocations balle au pied incessantes. Le milieu montpelliérain sait tout faire, dribbler, passer, frapper, le tout des deux pieds, comme l’illustre son centre parfait du gauche sur le deuxième but de Montano.

" "Je me devais de me rattraper""

Egalement à la baguette sur coup de pied arrêté, Cabella n’a cessé de voir son influence dans le jeu de son équipe grandir depuis le sacre de 2011. Désormais, il est celui par qui passent toutes les offensives. Auteur de ses quatrième et cinquième buts cette saison, le natif d’Ajaccio est également à l’origine des trois autres réalisations de son équipe, même si sa passe décisive pour Montano ne devrait pas être comptabilisée étant donné que l’attaquant s’y est repris à deux fois avant de marquer.

"Après les sifflets d’il y a une semaine et demi, c’était surtout à moi de changer, de le montrer sur le terrain, et aujourd’hui ça s’est bien passé, a expliqué Cabella à l’issue du match au micro de BeINSport. Je me devais de me rattraper Je suis très heureux d’avoir marqué et d’avoir fait marquer les autres. A 2-0 à la mi-temps, on s’était dit de ne rien lâcher. On a un peu reculé puis on a su attaquer à nouveau. C’était important pour moi de marquer." Deux buts, donc, qui ne devraient certainement pas être ses derniers. 

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0