AFP

Zlatan Ibrahimovic (PSG) : "Une arme à feu ? OK, vous l’interprétez comme ça"

"Une arme à feu ? OK, vous l’interprétez comme ça"
Par Eurosport

Le 05/10/2013 à 09:50Mis à jour Le 05/10/2013 à 13:40

Dans un long entretien à L’Equipe, Zlatan Ibrahimovic s’explique sur son geste contre Toulouse et sa vision du choc OM-PSG.

Zlatan Ibrahimovic ne s’étend pas souvent dans les journaux. Mais il sait choisir ses moments pour se livrer. Et à un jour d’OM-PSG, le Suédois se confie lors d’un grand entretien dans L’Equipe.  Il revient sur son geste contre Toulouse, sa vision du choc OM-PSG ou encore ses rapports avec Edinson Cavani

CE QU’IL N’AVAIT JAMAIS DIT

Selon plusieurs sources proches de Toulouse, Ibra visait cependant Jonathan Zebina, son ancien coéquipier à la Juventus avec qui il s'était battu lors d'un entraînement. Interrogé, il n’exclut pas cette hypothèse… Il lâche ainsi un "peut-être…" qui en dit long. Pour éviter une suspension, le buteur suédois devra se montrer plus prolixe et plus convaincant devant la commission de discipline le jeudi 24 octobre. Il a encore quelques jours pour étayer son discours…

LES PHRASES A RETENIR

"Quand un stade me conspue, ça me donne de l'adrénaline". A un jour d’un retour au Vélodrome où il avait planté deux buts la saison passée, Ibra se délecte à l’avance de l’accueil que risquent de lui offrir les supporters marseillais. Sanguin, le Suédois aime les ambiances chaudes, "c’est le charme du football", glisse-t-il dans L'Equipe. Il devrait être servi dimanche soir.

"Je ne ressens pas comme vous cette rivalité". Habitué des grands chocs comme les derbies Milan-Inter, Ibra n’en fait pas une montagne non plus de cet OM-PSG. Selon lui, il n’est pas en France depuis assez longtemps. Mais il espère bien que la passion du public pour ce choc va un jour être sienne. "Pour ressentir des émotions très intenses, il faut jouer ici plusieurs années et s'imprégner de la rivalité entre Paris et Marseille", lâche-t-il.

"Peut-être qu'au final le PSG sera mon dernier club, du moins celui où j'aurai passé le plus d'années". Ibra revient sur sa prolongation de contrat. Il redit son amour au club mais se montre un peu moins catégorique sur la possibilité que le PSG soit son dernier club.

"Vraiment, peu importe qui score". Encore une fois, Zlatan se retrouve obligé d’évoquer son entente avec Edinson Cavani, qui laisse un peu songeur. Mercredi contre Benfica (3-0), Ibra a ainsi brillé pendant que Cavani s’est montré transparent. Mais l’ancien Milanais calme une nouvelle fois le jeu. Il rappelle qu’il lui a déjà offert deux buts et l’affirme : il ne fait pas obsession de marquer. "L’important, c’est le collectif", répète-t-il.

"Il faut avoir pour cible tous les trophées". Ibra est un ambitieux. Et il le redit haut et fort : il veut tout gagner cette saison avec le PSG.

L’INSTANT DRÔLE

OU LIRE L’ENTRETIEN EN INTEGRALITE

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0