AFP

Ligue 1 : Lacazette-Fekir, ce duo qui fait vivre l'OL

Lacazette-Fekir, ce duo qui fait vivre l'OL

Le 22/02/2015 à 21:57Mis à jour Le 27/02/2015 à 16:40

Ce n'était pas encore parfait. Mais Alexandre Lacazette et Nabil Fékir ont déjà été décisifs face à Nantes (1-0) pour le retour de l'attaquant international français. Leur association est un des points forts de l'OL cette saison. Et les Gones ont pu en profiter à nouveau ce dimanche.

Hasard ou pas, les faits sont là. Sans Alexandre Lacazette, blessé contre Metz fin janvier, l’Olympique Lyonnais faisait du surplace avec trois nuls de rang et seulement deux buts inscrits en Ligue 1. Dimanche, face à Nantes, la meilleure attaque du Championnat (50 buts inscrits) n’a pas cartonné, mais Lyon a retrouvé la victoire et repris la tête au PSG. Un duo n'y est pas étranger : Lacazette-Fékir.

Avec Lacazette, Lyon retrouve de la consistance

Scruté dès l’échauffement, Lacazette était très attendu trois semaines après sa blessure à une cuisse. Clairement en manque de rythme, il a été discret en première mi-temps et a peiné comme ses coéquipiers à percer le rideau nantais. Mais il a su redescendre pour toucher les ballons et les distribuer à ses partenaires. Il a aussi dégagé des espaces autour de lui pour ses coéquipiers en monopolisant l’attention de la défense centrale.

Tour à tour, Djilobodji et Vizcarrondo ont dû faire faute pour l’arrêter dans leurs 20 derniers mètres, manquant de provoquer l’ouverture du score lyonnaise puisque c’est le poteau de Riou (40e) puis un sauvetage de Vizcarrondo (45e+2) qui ont empêché Fekir d’ouvrir le score. S'il a finalement été décisif en étant à l'origine du but lyonnais, il a surtout été précieux avec son jeu dos au but et sa conservation du ballon.

Fékir n'a pas tout réussi mais a encore été décisif

Leader de l’attaque lyonnaise en l’absence de Lacazette, Nabil Fekir n’avait été décisif qu’une fois lors des trois derniers matches, avec une passe décisive face à Paris. Dimanche, s'il n'a pas tout réussi, il a été plus à l'aise avec le retour d'Alexandre Lacazette et son jeu de fixation. Il a d'ailleurs profité de l’activité et de la passe décisive du revenant pour ouvrir le score, avec un maximum de réussite il faut le dire. C’est son premier but en Championnat depuis la 20e journée et la nette victoire contre Toulouse (3-0).

Après la sortie de Lacazette à vingt minutes de la fin, il a continué de provoquer, tenté d’obtenir un penalty sur une intervention de Vizcarrondo (78e), puis a poussé Riou à la faute dans le temps additionnel. En retard dans sa sortie, le gardien n’a pas pu empêcher le contact dans sa surface. Fekir s’est effacé pour laisser Gonalons le frapper, et le manquer… Mais c’était anecdotique. Avec le retour de son duo d’attaque, si décisif cette saison (impliqué dans 82% des buts de l’équipe), Lyon a enfin remis la marche avant. 

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0