AFP

Ligue 1 : Zlatan Ibrahimovic est la star annoncée d'OM-PSG, pas celle de la course au titre

Ibra est la star annoncée d'OM-PSG, pas celle de la course au titre

Le 03/04/2015 à 11:14

Tous les ingrédients sont réunis pour que Zlatan Ibrahimovic soit l'acteur majeur du duel entre Marseille et le Paris Saint-Germain dimanche (21h00) au Stade Vélodrome, en clôture de la 31e journée de Ligue 1. Une occasion de briller à saisir pour le Suédois, qui pourrait ensuite ne plus rejouer en championnat avant le mois de mai.

Zlatan Ibrahimovic focalise toujours l'attention. Son statut de méga-star mondiale, la seule de la Ligue 1, suffit à engendrer ce phénomène qui va encore prendre davantage d'ampleur pour le choc au sommet entre l'OM et le PSG au Stade Vélodrome. Le Suédois est déjà habitué à jouer le premier rôle de ce duel depuis qu'il a posé ses valises en France. Et tout indique que ce sera encore le cas dimanche à Marseille.

Ibrahimovic aborde le mois d'avril au sommet de sa forme

Ibrahimovic a traversé un mois de mars assez faste. Depuis son retour de suspension face à Lens (4-1), le Suédois a inscrit 9 buts et délivré 2 passes décisives en 6 matches, club et sélections confondus. Il a trouvé les filets lors de chaque rencontre qu'il a disputée, à une exception près : le 8e de finale retour de Ligue des champions à Stamford Bridge face à Chelsea (2-2 a.p.), au cours duquel il avait été expulsé dès la demi-heure de jeu.

Les statistiques d'Ibrahimovic depuis son retour suspension

PSG - Lens (4-1) 1 but, 1 passe décisive
Chelsea - PSG (2-2 a.p.) 1 carton rouge (30e)
Bordeaux - PSG (3-2) 2 buts
PSG - Lorient (3-1) 3 buts
Suède - Moldavie (2-0) 2 buts
Suède - Iran (3-1) 1 but, 1 passe décisive

Les chiffres sont à relativiser. Durant ce mois de mars, Ibrahimovic a marqué plus de la moitié de ses buts sur penalty (5). Mais le Suédois a quand même affiché ses meilleures statistiques de la saison sur cette période. Longtemps diminué par sa blessure au talon, parfois considéré comme un joueur sur le déclin, Ibra a retrouvé un rendement proche de celui qui lui a permis de dominer le classement des buteurs de Ligue 1 ces deux dernières années. Au moment le plus important de la saison.

L'OM est un club qui lui réussit

Marseille, c'est toujours de bons souvenirs pour Zlatan Ibrahimovic. Le match aller avait vu le retour du Suédois après deux mois d'absence sur blessure. Il était entré en cours de jeu, et avait contribué au but d'Edinson Cavani pour sceller la victoire parisienne (2-0). En une demi-heure, Ibra avait confirmé une tendance qui existe depuis qu'il évolue en Ligue 1 : il a toujours un impact sur les duels entre le PSG et l'OM.

Les statistiques d'Ibrahimovic face à l'OM

07/10/2012 OM-PSG : 2-2 2 buts
24/02/2013 PSG - OM : 2-0 1 but
27/02/2013 PSG - OM : 2-0 (Coupe de France) 2 buts
06/10/2013 OM - PSG : 1-2 1 but
02/03/2014 PSG - OM : 2-0 1 passe décisive
09/11/2014 PSG - OM : 2-0 -

Avant le match aller, l'avant-centre parisien avait toujours été directement impliqué sur au moins un but à chacun de ses matches face Marseille, pour un bilan global de six buts et une passe décisive en six rencontres. Le Suédois avait planté le décor dès sa première sortie au Vélodrome avec un doublé en 2012/13 (2-2), avant d'inscrire sur penalty le but de la victoire parisienne sur la Canebière la saison passée (1-2). Depuis deux ans et demi, l'homme fort des duels OM-PSG, c'est lui.

Après OM-PSG, Ibra ne pèsera sur la course au titre

Zlatan Ibrahimovic sait ce qui l'attend. Après cet OM-PSG, il y aura une forte probabilité de ne plus le revoir disputer un match de Ligue 1 avant le mois de mai. Le Suédois passera devant la Commission de discipline de la LFP le 9 avril suite à ses propos après la défaite du PSG à Bordeaux (3-2). Il risque quatre matches de suspension à partir du lundi 13 avril, après la finale de la Coupe de la Ligue face à Bastia le 11 avril, et pourrait ainsi manquer les matches de championnat face à Nice, Lille, Metz et Nantes.

Zlatan Ibrahimovic lors de Bordeaux - PSG

Zlatan Ibrahimovic lors de Bordeaux - PSGAFP

Il n'échappera vraisemblablement pas à une lourde sanction. Les antécédents sont pris en compte, et Ibrahimovic avait déjà écopé de deux matches de suspension ferme et un avec sursis le 19 février, après avoir mis une semelle à Romain Hamouma lors de la victoire du PSG à Saint-Etienne (0-1). Paris pourrait ainsi devoir attendre les trois dernières journées de Ligue 1 (Guingamp, Montpellier, Reims) pour récupérer son avant-centre. Ibra manquera ainsi l'essentiel de la course au titre après OM-PSG. Cela ne le rendra que plus dangereux pour les Marseillais au Vélodrome.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0